L'incertitude gagne le monde du camionnage

Après les entrepreneurs forestiers, c'est au tour des  entreprises de... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Archives Le Quotidien

Partager

Sur le même thème

Louis Potvin
Le Quotidien

(Saint-Félicien) Après les entrepreneurs forestiers, c'est au tour des entreprises de camionnage de bois en longueur de vivre dans l'incertitude puisque Produits forestiers Résolu ne renouvelle pas leur contrat. Ils devront soumissionner sur le bois à transporter aux scieries.

Dernièrement, plusieurs compagnies de Girardville, La Doré, Saint-Félicien et ailleurs en région ont reçu une lettre de la compagnie les informant de cette décision. Comme la multinationale ne sait pas quelle quantité de bois elle coupera en 2013, elle a choisi cette façon de faire.

Au contraire des propriétaires de machinerie forestière dont certains ont été retenus pour couper le bois garanti, ce procédé n'a pas été retenu pour le camionnage. Les entreprises se retrouvent toutes sur le même pied. Avant, les contrats se réalisaient de gré à gré. Déjà des invitations à soumissionner pour du bois dédié aux scieries de La Doré et Girardville ont été acheminées aux entreprises.

Plusieurs propriétaires avec qui le Quotidien a parlé ont indiqué que cette décision risque de faire mal, car les propriétaires de camions vont tenter de soumissionner le plus bas possible afin d'assurer leur survie. Ces entrepreneurs préfèrent ne pas s'identifier pour ne pas nuire aux relations futures avec Résolu.

C'est surtout les compagnies qui possèdent des camions planétaires qui trouvent la situation moins drôle. Ces camions sont dédiés uniquement au transport de bois en longueur sur les routes forestières. Ils ne peuvent donc pas servir à d'autres utilisations. Pour les autres, il est possible de changer la remorque et réaliser d'autres types de camionnage sur les routes du Québec.

Les compagnies de camionnage qui oeuvrent dans le transport de copeaux ont été les premières initiées à cette façon de faire. C'est l'été dernier que Résolu les a avisées qu'elle ne procédait maintenant que par voie de soumissions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer