Contre Sherbrooke

Charles Hudon de retour

C'est un Charles Hudon «sans restrictions» qui affrontera... ((Archives))

Agrandir

C'est un Charles Hudon «sans restrictions» qui affrontera le Phoenix de Sherbrooke, ce soir, au Palais des sports Léopold-Drolet.

(Archives)

Partager

Sur le même thème

(Chicoutimi) C'est un Charles Hudon «sans restrictions» qui affrontera le Phoenix de Sherbrooke, ce soir, au Palais des sports Léopold-Drolet. Les Saguenéens se mesurent pour la première fois à la formation de Judes Vallée.

«Je m'attends à ce qu'il ait besoin d'une petite période d'adaptation, soutient l'entraîneur-chef, Marc-Étienne Hubert. Il ne faut pas mettre la barre trop haute. Il jouera en avantage numérique et sur son trio régulier, mais il ne devrait pas jouer en désavantage.»

Charles Hudon revient au jeu après une blessure au dos subie alors qu'il était avec Équipe Canada junior.

Hier, lors de l'entraînement matinal des Bleus, le capitaine ne semblait aucunement incommodé par sa blessure.

«Je continue d'avoir des traitements, mais ça va vraiment bien. Je ne ressens pas la douleur.»

Marc-Étienne Hubert espère que l'aventure internationale de son #10 aura des répercussions positives sur le club chicoutimien. «Chaque expérience permet d'aller chercher du positif, le fait grandir comme joueur. Ce sera la même chose pour Lukas Sedlak. Charles, en ayant fait les moins de 18 ans et les moins de 17 ans, a beaucoup de ''millage'' international.»

Expansion

Sherbrooke, une formation d'expansion, connaissait une première saison difficile avant de commencer à gagner, au cours du dernier mois.

En 37 parties, le Phoenix n'a gagné que dix rencontres. Cependant, dans les dix derniers matchs, Sherbrooke connaît davantage de succès, avec quatre victoires et trois défaites en fusillade. «C'est un club qui travaille fort. On ne le connaît pas énormément, mais on sait que le Phoenix est capable d'offrir de grosses performances. Leurs joueurs mettent beaucoup d'intensité à chaque match. De notre côté, on commence à avoir plus de profondeur sur notre alignement et on souhaite que ça paraisse.»

Le Phoenix compte dans ses rangs un ancien premier choix des Bleus, Simon Desbiens. L'attaquant a obtenu 13 points et 36 parties. Steve Lebel fait également partie de la formation sherbrookoise.

C'est Christopher Gibson qui sera devant les buts des Saguenéens.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer