Au moins six maisons d'été cambriolées à Lac-Kénogami

Mauvaise surprise pour Noël

Des propriétaires de chalet dans le secteur du Lac-Kénogami ont eu une bien... (Photo Mariane St-Gelais)

Agrandir

Photo Mariane St-Gelais

Partager

Sur le même thème

Laura Lévesque
Le Quotidien

(LAC-KÉNOGAMI) Des propriétaires de chalet dans le secteur du Lac-Kénogami ont eu une bien mauvaise surprise à Noël. Au moins six maisons d'été, situées dans le secteur du chemin de la Brise, ont été visitées par un ou des malfaiteurs dans la soirée et la nuit du 24 décembre. Plusieurs objets ont été dérobés dans ces résidences secondaires.

C'est après avoir aperçu des traces de pas et de pneus dans la neige près des chalets qu'un résident permanent du secteur a alerté son voisin. Léon-Marie Gagnon et quelques membres de sa famille se sont rendus à leur maison d'été dans la journée de Noël pour vérifier l'état des lieux. Lorsqu'ils ont constaté les dommages, dont un vol de télévision et d'essence, quelques membres de la famille Gagnon sont allés vérifier dans les chalets voisins où les propriétaires sont plus difficiles à rejoindre. «Nous avons vu au moins six chalets qui ont été défoncés. On ne sait pas tout ce qu'ils ont volé, mais ils ont pris une télévision chez nous et une arme chez une autre personne, ça c'est sur», a indiqué M. Gagnon en attendant l'arrivée des policiers sur les lieux.

Les serrures de trois bâtiments du terrain de M. Gagnon ont été littéralement arrachées. Le chalet a été fouillé de fond en comble par le ou les individus.

Ce n'est pas la première fois que M. Gagnon est victime d'un vol à son chalet. «C'est arrivé à environ quatre reprises. La dernière fois, ils ont volé un coffre d'outils. Mais depuis quelques années, c'était plus tranquille», raconte le propriétaire du chalet familial.

Les vols dans les chalets en hiver sont chose courante. Chaque année, les policiers invitent les propriétaires à redoubler de prudence pour éviter ce genre d'événements. Une entrée déneigée, des lumières qui s'allument par intermittence peuvent décourager les voleurs. Des caméras de surveillance de gros gibiers sont également recommandées comme outil de prévention d'introduction par effraction et de vol.

Llevesque@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer