Un fardeau plus lourd de 1,9%

Le maire Jean Tremblay... (Photo Rocket Lavoie)

Agrandir

Le maire Jean Tremblay

Photo Rocket Lavoie

Partager

Catherine Doré
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Les citoyens de la Ville de Saguenay, tout comme les secteurs commercial et industriel, verront leur fardeau fiscal haussé de 1,9% en général. Pour une maison moyenne, évaluée à 191 337$, ce sont 42$ de plus que les propriétaires devront débourser. Quant à la tarification des services de l'aqueduc, des égouts et des matières résiduelles, elle a été harmonisée à la grandeur du territoire de Saguenay.

Ce sont les grandes lignes qui ressortent du budget 2013 déposé par les élus municipaux, hier, à l'hôtel de ville de Chicoutimi, dans le cadre d'une assemblée spéciale.

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, s'est dit très fier de son budget de près de 291 M$, en hausse de 3,8% par rapport à 2012.

«L'augmentation est très faible. On peut être fiers d'être rendus à 648$ d'écart avec les autres grandes villes. C'est difficile de maintenir la pression (pour ne pas augmenter les taxes), ça pourrait être tentant de dépenser plus, mais non», s'est félicité le maire, tout en ajoutant qu'il n'y voyait pas là un budget à saveur électorale.

«Je ne sais pas pourquoi vous parlez toujours de campagne, a-t-il lancé à l'endroit des journalistes. Ça fait 15 ans que je suis maire, ça toujours été comme ça. Notre compagne, on l'a depuis quatre ans.»

L'équilibre a pu être atteint grâce aux 2 670 000$ puisés dans le surplus de la Ville.

«Les Villes qui ont des surplus, l'argent disparaît dans la brume, on ne sait pas où ça s'en va. C'est l'argent qui est le plus facilement dépensé», rappelle le maire. «Là, on ne peut pas le dépenser, y'en a pas!»

Taux de taxation résidentiel

Le taux de taxation résidentiel diminuera de 0,17$ à 0,23$ dans l'ensemble des secteurs de Saguenay, et ce, pour pallier la hausse de l'évaluation foncière de 26%. Ainsi, le taux pour Chicoutimi passera de 1,23$ à 1,00$, tandis que les résidents de Laterrière et Lac-Kénogami paieront 0,87$ au lieu de 1,04$.

Un point qui a valu au maire la critique d'un citoyen, Jacques Pelletier, qui déplore que les logements de types condominium soient pénalisés par rapport aux résidences unifamiliales.M. Pelletier mettait en doute les chiffres du maire comme quoi la charge fiscale était de 648$ plus légère que dans les autres villes de plus de 100 000 habitants.

Une question qui n'a pas plu au magistrat.

«Le taux est un outil. Ce qui compte, c'est la facture qu'on envoit au citoyen», a-t-il argué, citant en exemple les différences entre Westmount et...Natashquan.

«C'est normal que le taux soit plus bas à Westmount, un garage en arrière d'une cour vaut 100 000$. Tant qu'à ça, on va dire que c'est à Natashquan qu'on paie le plus cher!»

«Vous mêlez tout le monde avec ça. Je suis obligé de dire que M. Pelletier ne comprend rien à la fiscalité municipale», a-t-il lancé, sans appel.

Secteur 2012 /2013 /écart

Chicoutimi 1,23$ /1,00$ /(0,23)

Jonquière 1,25$ /1,00$ / (0,25)

La Baie 1,22$/ 0,98$ / (0,98)

Laterrière 1,04$/ 0,87$ /(0,17)

Lac-Kénogami 1,04$ /0,87$ / (0,17)

Shipshaw 1,24$/ 1,00$ /(0,24)

Canton-Tremblay 1,18$ /0,97$ / (0,21)

Compte de taxes de la résidence moyenne par secteur

Secteur Valeur /Taxes foncières /Tarification/ Total/ Écart

Chicoutimi 2013 203 051$ /2037$ /299$ /2336$ /51$

2012-----------161 005$ /1986$/ 299$/ 2285$

Jonquière 181 506$ /1821$ /299$/ 2120$ /26$

--------------143 921$ /1795$/ 299$ /2094$

La Baie 174 471$ /1709$ /299$/ 2008$/ 35$

------------138 343$ /1694$ /279$ /1973$

Laterrière 220 848$ /1928$ /299$ /2227$/ 105$

------------175 116$ /1814$/ 308$/ 2122$

Lac-Kénogami 219 657$ /1915$ /199$/ 2114$/ 100$

------------174 172$ /1809$ /205$ /2014$

Shipshaw 172 491$ /1722$ /299$ /2021$ /30$

------------136 773$ /1692$/ 299$ /1991$

Canton-Tremblay 177 708$ /1730$ /299$/ 2029$/ 8$

------------140 909$ /1661$ /360$ /2021$

MOYENNE SAGUENAY 191 337$$ /1895$ /299$ /2194$ /42$

------------151 716$ /1854$ /298$ /2152$

Hausse du fardeau fiscal de 1,9%

Harmonisation de la tarification des services

Charge fiscale moyenne de 2371$

Augmentation moyenne de 42$ pour une maison évaluation de 191 337$

Budget total: 290 979 600$, en hausse de 10 865 706 (3,8%)

Utilisation de 2 670 000$ de surplus anticipé

Endettement net par capita de 2112$

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer