Le BIM, une expertise au service des entreprises

Pascal Gauthier, coordonnateur du département de métallurgie au... (Photo Jeannot Lévesque)

Agrandir

Pascal Gauthier, coordonnateur du département de métallurgie au Cégep de Chicoutimi, accompagné d'Émile, un finissant du programme, a procédé au lancement du Bureau d'investigation métallurgique (BIM)

Photo Jeannot Lévesque

Partager

Denis Villeneuve
Le Quotidien

(Chicoutimi) Les entreprises de la région oeuvrant dans la transformation de métaux ont à leur disposition une nouvelle expertise avec l'inauguration du Bureau d'investigations métallurgiques (BIM) du Cégep de Chicoutimi.

Mis sur pied par le département de Technologie du génie métallurgique, le BIM est constitué d'une équipe d'enseignants, ingénieurs et finissants du programme. Cette équipe vise à établir des liens de collaboration entre l'institution et l'industrie métallurgique dans la conduite de divers projets de recherche industriels appliqués, explique Pascal Gauthier, coordonnateur du département. «L'an dernier, nous avons mené un projet pilote avec l'entreprise Chaînes Pedneault afin d'analyser des problèmes de soudure qui causaient des ruptures de chaînes», explique M. Gauthier.

Conforme aux normes

En associant les étudiants à des projets industriels concrets pouvant s'étaler sur une durée de 1000 à 1500 heures, M. Gauthier soutient que les étudiants peuvent utiliser les méthodes de contrôle de la qualité sur des produits métalliques afin de réaliser une investigation conforme aux normes en plus de développer des comportements professionnels liés au travail en entreprise.

De leur côté, les entreprises peuvent accéder de septembre à juin à une solide expertise dans le développement de nouveaux produits et divers procédés métallurgiques tout en bénéficiant de l'important parc d'équipements du Cégep de Chicoutimi. «La région compte de nombreuses petites entreprises métallurgiques. L'expertise offerte par le BIM serait difficilement justifiable si elle était assumée uniquement par le privé».

Compréhension des besoins

Parmi les étudiants finissants, Émile affirme que le travail accompli l'an dernier et cette année avec une entreprise de la région permet de comprendre rapidement les besoins du milieu industriel, ce qui est différent de simples mises en situation théoriques. «C'est la réalité à laquelle nous sommes confrontés. J'aurai un emploi grâce aux stages que j'ai réalisé.»

Depuis la création du programme il y a huit ans, le département de génie métallurgique a collaboré à 80 projets en entreprises. Chaque année, une quinzaine d'étudiants s'inscrivent au programme alors que le cégep pourrait en accueillir le double.

«Quelques fois, je suis découragé puisque la région regorge d'entreprises métallurgiques. Les jeunes de secondaire 4 et 5 ne connaissent pas ce secteur même s'il y a toujours quelqu'un de leur entourage qui travaille dans le domaine. Un oncle qui travaille chez Rio Tinto Alcan, il travaille dans la métallurgie», conclut M. Gauthier.

Les dirigeants d'entreprises qui veulent soumettre un projet au BIM doivent d'abord rencontrer un professeur du département et remplir un formulaire. On peut joindre le BIM par courriel (bim@cchic.ca).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer