SQ: les localités paieront

Nouveau poste de la Sûreté du Québec à... (Photo Jeannot Lévesque)

Agrandir

Nouveau poste de la Sûreté du Québec à Saint-Ambroise

Photo Jeannot Lévesque

Partager

(Saint-Ambroise) Les dirigeants municipaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean connaissaient les paramètres de l'entente pour l'utilisation du service de la Sûreté du Québec et savaient que les coûts étaient pour fluctuer en fonction de la hausse de la valeur foncière des municipalités.

Le ministre de la Sécurité publique du Québec, Stéphane Bergeron a été interrogé sur ce dossier, hier, lors de son passage à Saint-Ambroise pour l'inauguration du nouveau poste de la Sûreté du Québec.

« Les paramètres ont été négociés lors de l'entrée en service de la Sûreté du Québec dans les municipalités et une augmentation en fonction de la hausse de la richesse foncière et du coût du parc policier était prévue.

« Il y aurait dû y avoir une augmentation depuis les deux dernières années, mais il y a eu comme un délai de grâce. Elles auraient dû être transmises aux municipalités. Mais là les augmentations s'appliquent et elles sont le reflet de la négociation », indique le ministre Bergeron.

Le point qui fait mal aux municipalités, c'est que les hausses seront en moyenne de plus de 20 pour cent et atteindront près de 35 pour cent dans certains cas. Pourtant, les hausses de taxes ne devraient pas dépasser deux ou trois pour cent dans l'ensemble des localités, car les élus vont diminuer leur taux de taxation. L'ajustement ne se fait pas du côté de la Sûreté du Québec. Les augmentations sont prévues en fonction de la richesse foncière.

« Je comprends la situation, mais ce n'est pas moi qui est responsable de l'évaluation foncière et de leurs augmentations. Lorsque nous avons négocié avec les municipalités, ls coûts des services policiers étaient un des facteurs, mais nous ne pouvions prévoir de telles hausses. Le gouvernement a atténué la situation en n'augmentant pas les coûts depuis deux ans. Mais il faut rattraper et les municipalités doivent assumer les augmentations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer