Le Privilège rouvre ses portes

La chef-propriétaire Diane Tremblay effectuera des accords mets... (Archives)

Agrandir

La chef-propriétaire Diane Tremblay effectuera des accords mets et vin afin de faire sortir les différentes saveurs des aliments qu'elle désire mettre en valeur.

Archives

Partager

Sur le même thème

(CHICOUTIMI) Le restaurant Le Privilège de Chicoutimi rouvre ses portes avec un nouveau concept. Après six ans de fermeture, l'établissement adopte une formule vins d'importation privée avec des agencements vus du palais du cuisiner.

La chef-propriétaire Diane Tremblay effectuera des accords mets et vin afin de faire sortir les différentes saveurs des aliments qu'elle désire mettre en valeur. À partir du même produit, elle réalisera des déclinaisons d'entrées. Il sera possible de préconiser une saveur au profit d'une autre, tout simplement en choisissant un vin en particulier.

«C'est une formule au goût du jour et, en plus, nous avons rajeuni notre salle à manger, explique Mme Tremblay qui compte ouvrir jeudi, soit dès qu'elle aura obtenu son permis d'alcool. Ce sera un restaurant du type 5 à 7, un concept de fin de journée qui permettra de créer un lieu d'échanges.»

Diane Tremblay, qui fait affaire avec une agence d'importation privée afin de bien choisir les vins, a essayé et goûté plusieurs mets afin de créer beaucoup de surprises. Elle a produit une minicarte et elle compte ajouter différents plats à l'occasion. Plus précisément, huit entrées de style tapas et huit vins d'importation privée seront disponibles en formule dégustation complète ou au choix.

«Les saveurs vont sortir des sentiers battus. J'ai dû fouiller afin de trouver de nouvelles avenues. Les goûts évoluent, les gens regardent de plus en plus les émissions de cuisine. Ils sont informés et gastronomes, en plus d'être de bons consommateurs de vin. Je tiens à partager mes connaissances et à en apprendre également par le biais des échanges», explique Diane Tremblay, ajoutant du même coup qu'il est mieux de réserver pour s'assurer d'avoir une place.

Le nouveau concept de restaurant est le dernier volet du plan d'affaires de Diane Tremblay, mis en plus il y a deux ans.

Torréfaction

Les clients du Privilège, situé sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste, près du club de golf Le Ricochet, peuvent toujours profiter des ateliers culinaires qui permettent d'avoir un contact direct avec la réalité du cuisinier, de la boutique alimentaire, des plats préparés et du service de chef à domicile. Le restaurant offre également l'opportunité de déguster un café de la Brûlerie Rousseau, sise à Québec, qui offre la même recette depuis 1867.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer