Résolu avait l'accord du Ministère

Alain Thibeault... (Photo archives)

Agrandir

Alain Thibeault

Photo archives

Partager

Louis Potvin
Le Quotidien

(JONQUIÈRE) Le bureau régional du ministère des Ressources naturelles confirme qu'il a accordé à Produits forestiers Résolu la réalisation de routes pour accéder à des territoires de coupe pour la récolte en 2013-2014 dans le secteur des montagnes Blanches. Celles-ci devaient permettre d'effectuer des travaux sylvicoles destinés à aider au rétablissement du caribou. Des opérations dénoncées par Greenpeace.

En entrevue au Quotidien, Alain Thibeault, directeur régional du ministère, a expliqué que trois des cinq secteurs décriés par Greenpeace proviennent de leurs directives et ne contreviendraient en rien à l'«Entente sur la forêt boréale canadienne».

Pour les points 3 et 4 de la carte publiée par Greenpeace, des chemins forestiers seront réalisés afin de rendre accessibles des territoires de bois brûlés pour les reboiser. «Il y a eu des feux de forêt et notre stratégie est de réaliser des travaux sylvicoles pour justement récréer des habitats favorables à la protection du caribou forestier et accroître les puits de carbone», a indiqué Alain Thibeault.

Pour le point 4, dix millions de plants permettront de reboiser dans ce secteur. Ces travaux sont la responsabilité du ministère. Sur le point 3 de la carte, une superficie de 20 000 hectares de forêt brûlée sera reboisée au cours des prochaines années.

Récolte future

Pour le 5e point, il s'agit d'une route qui est construite et qui doit donner accès à un territoire de coupe qui sera récolté en 2013-2014. Comme le ministère aura la gestion de la planification forestière à partir d'avril 2013, elle n'a pas le choix d'effectuer des travaux pour préparer le futur.

«Le ministère n'est pas signataire de cette Entente sur la forêt boréale canadienne, mais Produits forestiers Résolu doit s'assurer de s'y conformer. Le ministère fait sa planification de coupe forestière en respectant le plan de protection du caribou forestier en vigueur», a mentionné le directeur général. Ce territoire est vaste; une partie sera mise aux enchères et une autre est garantie à Résolu.

Pas d'explication

Pour les points 1 et 2, sur la carte de Greenpeace, le ministère n'avait pas d'explication.

Alain Thibeault confirme qu'il y a des troupeaux de caribous dans ce secteur dit des Montagnes blanches. Il a rappelé qu'une section fait partie d'une aire protégée ciblée par le ministère de l'Environnement et qu'une grande portion de ce territoire se retrouve dans les limites nordiques où il est interdit de couper du bois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer