Un micro pour le maire Tremblay

Maire de Ville de Saguenay, Jean Tremblay.... ((Archives))

Agrandir

Maire de Ville de Saguenay, Jean Tremblay.

(Archives)

Partager

Sur le même thème

Patricia Rainville
Le Quotidien

(Chicoutimi) Le maire de Saguenay Jean Tremblay aura son propre micro à la radio. À compter du mois de janvier, il animera une émission dominicale, sur les ondes du 98,3. Une nouvelle qui enchante le principal intéressé.

L'annonce ne devait pas être faite tout de suite. Le Progrès-Dimanche a toutefois appris la nouvelle et c'est avec surprise que le premier magistrat a confirmé les rumeurs. «C'est vrai. Je vais avoir mon émission de radio à CKRS le dimanche matin. Je serai au micro durant une demi-heure», explique Jean Tremblay.

Le maire profitera de cette nouvelle tribune pour commenter l'actualité et parler de sujets qu'il aborde rarement. Il aura carte blanche.

«Les journalistes n'ont pas à s'inquiéter, je ne vais pas annoncer de scoops! Je vais surtout faire de l'opinion. Je pourrais autant parler de ce qui se passe dans la région que de politique provinciale et fédérale», explique Jean Tremblay, visiblement ravi de cette collaboration.

Il ajoute que cette émission ne compromettra pas ses collaborations avec d'autres stations radiophoniques. «Je vais continuer de discuter avec les animateurs de CKAJ et de KYK. Mais encore là, ce sont les journalistes et les animateurs qui décident des sujets. C'est bien correct, mais là, avec mon émission, je vais vraiment pouvoir parler de mes propres sujets», note Jean Tremblay.

L'émission sera diffusée à 10h, les dimanches matin. Même s'il aurait bien aimé que les auditeurs lui téléphonent en ondes, ce ne sera pas possible. «Le dimanche, c'est ma seule journée de congé et je veux garder cette journée pour moi. L'émission sera donc préenregistrée le vendredi après-midi», indique le maire Tremblay.

Cette nouvelle émission n'a rien à voir avec les capsules de Ville en action. «Sur Ville en action, on annonce des petites nouvelles, mais je ne commente pas ce qui se passe autour de nous. De plus, sur le web, je pense que l'impact est moins fort. J'ai bien hâte de commencer!», lance le maire de Saguenay.

Plus de détails dans la version papier du Progrès-Dimanche//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer