Reprise des opérations normales

La situation dans les blocs opératoires des hôpitaux... ((Archives))

Agrandir

La situation dans les blocs opératoires des hôpitaux de la région reviendra à la normale dès lundi.

(Archives)

Partager

Sur le même thème

Denis Villeneuve
Le Quotidien

(Chicoutimi) La situation dans les blocs opératoires des hôpitaux de la région reviendra à la normale dès lundi puisqu'Héma-Québec est en mesure de garantir les approvisionnements des culots de sang nécessaires aux chirurgies prévues.

Au CSSS de Chicoutimi, le porte-parole, Patrice Vachon, a mentionné que le nombre d'opérations annulées demeurera à 19 pour jeudi à vendredi puisque Héma-Québec a donné des assurances qu'il pouvait subvenir aux besoins quotidiens. «Ça signifie que lundi, l'ensemble du programme opératoire reprend son cours normal. La seule différence pour nous est que nous devons commander les culots de sang dont on a besoin sur une base quotidienne plutôt que sur une base hebdomadaire», a précisé M. Vachon.

Selon lui, avant la mise en quarantaine des culots de sang, l'Hôpital de Chicoutimi disposait en banque de 124 culots, un total qui s'est réduit à huit après l'application des mesures de précaution. «On n'était pas sur le bord du point de rupture puisqu'on réservait ces culots pour les besoins urgents. Nous avions adopté un processus de gestion très serré au cas ou il y aurait eu des besoins supplémentaires».

En ce qui a trait aux culots mis en quarantaine, le CSSS de Chicoutimi attend les directives d'Héma-Québec pour savoir de quelle façon il en disposera.

CSSS Lac Saint-Jean-Est

Du côté du CSSS Lac Saint-Jean-Est, le même portrait de situation prévaut. L'établissement demande à toutes les personnes qui doivent subir une intervention chirurgicale le lundi 3 décembre de se présenter à l'Hôpital d'Alma, comme prévu. En ce qui a trait aux 18 personnes qui ont vu leur intervention chirurgicale annulée dans la foulée, l'équipe du bloc opératoire s'affaire à replacer ces interventions dans leur calendrier. «On espère reprendre toutes ces opérations d'ici à la mi-janvier», précise la porte-parole Marie-Karine Laflamme.

Après la mise en quarantaine des culots, Alma ne disposait plus que de quatre culots de sang. La livraison de huit nouveaux culots sanguins jeudi en fin de journée permet à l'établissement de continuer de répondre aux urgences de façon adéquate. Une seconde livraison, prévue hier après-midi, permet la reprise des activités normales.

Plus de détails dans la version papier du Quotidien//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer