Début du procès du professeur Lavoie

Robin Lavoie... (Photo Michel Tremblay)

Agrandir

Robin Lavoie

Photo Michel Tremblay

Partager

(Chicoutimi) La Couronne a commencé sa preuve ce matin au procès du professeur de niveau secondaire Robin Lavoie, accusé d'avoir eu accès à de la pornographie juvénile à partir d'un ordinateur de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay en 2009.

La direction des services informatiques avait obtenu l'information qu'un tel accès avait été donné à des sites sans filtre et elle avait confié le mandat à deux informaticiens d'installer un bavard qui captait toutes les images visitées.

Me Jean-Sébastien Lebel de la Direction des poursuites criminelles et pénales a fait entendre une première étudiante qui a été témoin d'une consultation rapide d'un site.  Trois informaticiens seront appelés à témoigner et la défense a retenu les services d'un professeur de l'UQAC,  Sylvain Hallé qui a été déclaré expert en technologies web par le tribunal.

Le procès est d'une durée prévue de deux jours.

Une ordonnance de huis clos est prononcée sur le matériel qualifié de pornographie juvénile par la Couronne. o

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer