Le président du BQ explique

Le président du Bloc québécois dans Chicoutimi, Robert... ((Archives))

Agrandir

Le président du Bloc québécois dans Chicoutimi, Robert Bouchard

(Archives)

Partager

(Chicoutimi) Le président du Bloc québécois dans Chicoutimi, Robert Bouchard, affirme que le NPD et le Parti libéral du Canada souhaitaient profiter d'un vote sur une motion pour contrer l'intimidation afin de permettre au gouvernement fédéral de réaliser une nouvelle incursion dans les juridictions des provinces.

Au cours d'un bref entretien avec Le Quotidien, aujourd'hui. l'ex-député de Chicoutimi-Le Fjord, Robert Bouchard, a assuré que la formation souverainiste s'opposait à l'intimidation et continuera à le faire pourvu que les mesures proposées s'inscrivent dans les juridictions respectives de chacun des gouvernements. La motion déposée par le député néodémocrate de Chicoutimi, Dany Morin, allait à l'encontre de ce principe, selon Robert Bouchard.

«En plus d'un comité qui avait la responsabilité de travailler sur l'intimidation, la motion prévoyait aussi des interventions ou de la surveillance sur la gestion des écoles et le secteur de la santé. Ce sont des initiatives inacceptables pour le Bloc québécois.

La suite dans la version papier du Quotidien, demain

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer