Des champignons contre le cancer ?

Jean Legault pharmacologiste, Isabelle Milord présidente de Faune... (Photo Louis Potvin)

Agrandir

Jean Legault pharmacologiste, Isabelle Milord présidente de Faune Nord, Michaël Gauthier président de la Coopérative de solidarité forestière de la Rivière aux Saumons et André Pichette chimiste ont dévoilé le projet prometteur de recherche de la composition chimique des champignons pour leurs qualités anti-inflammatoires, anticancéreuses et immunostimulantes.

Photo Louis Potvin

Partager

Louis Potvin
Le Quotidien

(Mastheuiatsh) Est-ce que les morilles, bolets, matsutakes et chanterelles pourraient aider à vaincre le cancer et se retrouver dans la composition de produits cosmétiques?

C'est ce que vont tenter de découvrir les chercheurs du Laboratoire d'analyse et de séparation des essences végétales (LASEVE) de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) dans un partenariat de trois ans avec la Coopérative de solidarité forestière de la Rivière aux Saumons de La Doré et FaunENord de Chibougamau.

L'objectif est de valoriser les champignons forestiers nordiques dont les propriétés pourraient révéler de belles surprises. « Nous ne partons pas de zéro, car des études ont déjà été faites ailleurs dans le monde et elles démontrent des propriétés intéressantes pour les champignons. Nous sommes en retard sur certains pays, il est temps de s'y mettre. Il faut maintenant analyser les composés chimiques de douze champignons et voir s'ils ont des activités biologiques anticancéreuses, anti-inflammatoires et/ou immunostimulantes «, a indiqué, Jean Legault, chercheur de l'UQAC.

M. Legault affirme que le protocole d'entente réalisé avec l'entreprise Lise Wathier pour l'élaboration d'une crème « anti-âge « faite d'extrait de thé du Labrador va permettre d'accélérer les recherches pour l'utilisation du champignon dans le domaine cosmétique. « Le champignon est très riche en protéine et il y a présence de polysaccharides, deux éléments qui entrent dans la fabrication de cosmétiques «, a indiqué le chercheur qui est épaulé par le chimiste André Pichette. Par contre, ils ont tenu à spécifier que les recherches pour le domaine pharmaceutique prendraient plusieurs années.

Dès janvier, une équipe de cinq étudiants à la maîtrise vont s'attaquer à trouver les molécules miraculeuses. Ils travailleront sur des champignons séchés, congelés et frais pour déterminer les différences dans leur composition.

Le projet est aussi bénéfique pour la Coopérative de solidarité forestière de la Rivière aux Saumons de La Doré et FaunENord de Chibougamau, qui embaucheront chacun quatre personnes pour compléter les recherches. Une équipe composée d'un biologiste et de trois techniciens réalisera de la caractérisation des sites de cueillettes pour déterminer les conditions optimales de croissance.

Le but est de rendre plus facile la récolte des champignons pour les cueilleurs en dénichant des sites à fort potentiel. Chaque endroit sera répertorié sur des cartes et avec des points GPS.

Par ailleurs, la valeur nutritive de 12 espèces de champignons sera réalisée par le Centre d'innovation sur la nutrition et les aliments du Québec du Cégep de Chicoutimi. On soupçonne que, comme pour le bleuet, le champignon contiendrait beaucoup d'antioxydants, mais aussi des propriétés anti-inflammatoires.

Ce projet de recherche évalué à près de 570 000 $ est financé par le ministère des Finances, Forêt modèle du Lac-Saint-Jean, la Corporation filière bois, Développement Chibougamau et les deux promoteurs.

Selon le résultat des recherches, d'autres phases pourraient suivre. Le but est d'augmenter la valeur des champignons et de trouver d'autres débouchés que l'alimentation. Ultimement, on souhaiterait la création en région d'un laboratoire spécialisé dans l'extraction et la mise en marché des divers produits dérivés du champignon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer