Récipiendaire de l'Étoile de la vaillance militaire

Taumy St-Hilaire a agi en héros

Taumy St-Hilaire va recevoir l'Étoile de la vaillance... ((Courtoisie))

Agrandir

Taumy St-Hilaire va recevoir l'Étoile de la vaillance militaire pour avoir secouru un père afghan et son fils d'une fusillade lors d'une mission en Afghanistan.

(Courtoisie)

Partager

Louis Potvin
Le Quotidien

(Québec) Taumy St-Hilaire, originaire de Girardville, va recevoir aujourd'hui l'Étoile de la vaillance militaire pour avoir secouru un père afghan et son fils d'une fusillade lors d'une mission en Afghanistan.

L'acte de bravoure est survenu le 19 avril 2011. La troupe dont faisait partie le soldat St-Hilaire réalisait une patrouille dans le village de Chalghowr, dans la région de Panjwaii. Alors que tout semblait calme, des coups de feu ont été entendus. Les tirs venaient en leur direction. Les hommes se sont rapidement placés à l'abri pour se protéger des balles.

Taumy a grimpé sur le toit d'une maison pour voir ses agresseurs. C'est à ce moment qu'il a aperçu un père et son fils se trouvant dans la mire des tirs croisés. Sans réfléchir, il a demandé à son sergent et aux autres soldats de le couvrir. Il s'est dirigé à la rescousse des deux personnes et les a cachés derrière un muret de terre. La fusillade a cessé peu de temps après.

« J'ai fait ce que mon instinct m'a dit de faire sans vraiment penser. Je devais les aider », a-t-il déclaré dans une entrevue au National Post.

C'est ce matin, lors d'une cérémonie protocolaire à Rideau Hall, que le soldat St-Hilaire recevra des mains du lieutenant gouverneur, Kevin Johnston, l'Étoile de la vaillance militaire.

Sa mère Lily est très heureuse pour lui. Elle va se déplacer à Ottawa pour voir son Taumy recevoir la plus importante distinction après la Croix Victoria. « J'ai bien hâte d'y assister, je suis vraiment fier de lui. Il a accompli un beau geste », a-t-elle témoigné.

L'homme de 23 ans a vécu à Girardville avec sa mère, son frère et ses deux soeurs. Il est ensuite allé étudier en Beauce pour jouer au football pour les Dragons de Saint-Georges. Il vit maintenant à Québec avec sa conjointe. Il est papa depuis quelques semaines. Il fait partie du 22e régiment de Québec.

À lire dans le Quotidien//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer