Hôpital d'Alma

Des gens s'inquiètent

La direction du Centre de santé et de services sociaux de Lac-Saint-Jean-Est... (Archives Gimmy Desbiens)

Agrandir

Archives Gimmy Desbiens

Partager

(ALMA) La direction du Centre de santé et de services sociaux de Lac-Saint-Jean-Est serait très déçue si le projet d'agrandissement de l'urgence d'Alma ne se concrétise pas selon l'échéancier prévu.

En mai dernier, l'ex-ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, invitait cordialement son adversaire politique et nouveau ministre des Affaires intergouvernementales, Alexandre Cloutier, à poser à ses côtés pour la pelletée de terre officielle du projet.

Attendue depuis des années, cette réfection majeure de plus de 30 millions de dollars est présentement à l'étape finale de sa matérialisation. Un vaste stationnement à étages sera inauguré au printemps prochain et on n'attend plus qu'une approbation du gouvernement pour entamer les travaux à l'intérieur de l'édifice.

Jusqu'ici, un peu moins de 5 millions de dollars ont été investis dans le projet.

Jointe lundi soir, la directrice des relations publiques du Centre de santé et de services sociaux de Lac-Saint-jean-Est, Marie-Karlynn Laflamme, a expliqué qu'aucun signe ne permet de croire que l'agrandissement de l'unité d'urgence sera compromis par l'arrivée d'un nouveau gouvernement.

«Les rencontres se poursuivent tel que prévu dans ce dossier en vue de la dernière étape, soit celle des plans et devis définitifs. Nous avons espoir que le chantier ne sera pas arrêté. On imagine mal un tel stationnement sans l'urgence qui vient avec», a-t-elle confié, réagissant ainsi aux rumeurs touchant l'hôpital d'Alma.

Le projet prévoit le réaménagement du département d'urgence et de celui des cliniques externes. Une fois réalisé, les deux unités se partageront quelque 4500 mètres carrés de superficie au lieu des 2750 mètres carrés dont elles disposent présentement.

En ce qui a trait à l'ajout d'un stationnement à étages, celui-ci fera passer le nombre d'espaces de 520 à près de 650. En raison de la saison hivernale qui approche et les conditions essentielles à la pose d'asphalte, il sera impossible d'inaugurer la nouvelle infrastructure avant le mois de mai prochain.

Mst-Hilaire@lequotidien.com

La cérémonie de la première pelletée de terre, le 16 mai dernier, annonçant l'aménagement du stationnement de l'hôpital d'Alma regroupait Alexandre Cloutier, député de Lac-Saint-Jean, le président du CA de l'hôpital, Jean Paradis, le ministre de la Santé, Yves Bolduc et la présidente-directrice générale de l'Agence régionale de la santé et des services sociaux, Martine Couture.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer