Appui unanime à Philippe Couillard

Jacques Marcoux (Lac-Saint-Jean), Pierre Parent (Dubuc), Martine Girard... ((Photo Louis Potvin))

Agrandir

Jacques Marcoux (Lac-Saint-Jean), Pierre Parent (Dubuc), Martine Girard (Jonquière), Jonathan Hamel (Roberval) et Gilbert Grimard (Chicoutimi) donnent leur appui à Philippe Couillard (au centre).

(Photo Louis Potvin)

Partager

Louis Potvin
Le Quotidien

(Dolbeau-Mistassini) Les cinq associations libérales du Saguenay-Lac-Saint-Jean donnent leur appui à Philippe Couillard à la course à la direction du PLQ.

Martine Girard (Jonquière), Jacques Marcoux (Lac-Saint-Jean), Gilbert Grimard (Chicoutimi), Jonathan Hamel (Roberval) et Pierre Parent (Dubuc) en ont fait l'annonce, hier midi, à Dolbeau-Mistassini à la suite d'une cérémonie pour le jour du Souvenir.

«Après nous être réunis, nous sommes venus rapidement à un consensus à l'effet que monsieur Couillard était le meilleur candidat. Les raisons qui ont motivé notre choix sont de trois ordres; d'abord ses engagements pour renouveler le parti, sa volonté de mobiliser la base militante et surtout d'attirer de nouveaux sympathisants. Il est le seul à avoir une expérience de vie dans la métropole, dans la capitale nationale et dans les régions du Québec», a expliqué le président régional du PLQ, Pierre Parent.

Le candidat Couillard a tenu à remercier les cinq associations pour cet appui important pour sa campagne. «C'est très apprécié, surtout que ça provient de la région où j'ai maintenant un enracinement profond depuis que je vis à Saint-Félicien», a-t-il affirmé.

Philippe Couillard aimerait bien que d'autres associations fassent de même. «La stratégie de tous les candidats, c'est de gagner la course comté par comté, délégué par délégué qui nous amène au 17 mars. C'est clair que bâtir des soutiens régionaux est un élément important dans ma stratégie. Le processus est à ces débuts, mais avoir l'appui des associations, pour moi, c'est très important», a-t-il indiqué.

Les cinq présidents se sont engagés à convaincre les membres du parti à soutenir la candidature de Philippe Couillard. Dans chaque association, les membres devront élire 24 délégués, à parts égales d'hommes et de femmes, et huit d'entre eux seront des jeunes.

Le candidat à la chefferie promet que tout au cours de la campagne, il va soumettre des idées pour renouveler le Parti libéral. Il a réitéré sa volonté de stimuler l'économie de la région en misant sur l'innovation. «Pour l'utilisation et l'exploitation de nos ressources naturelles, là aussi l'innovation a sa place. On va continuer à fabriquer des produits traditionnels comme le 2x4 et le papier, mais on sait que des technologies comme le développement de produits à partir de dérivés de la cellulose sont possibles et prometteuses. Et ce, pour inciter nos jeunes à rester dans la région et générer de l'emploi», a-t-il mentionné, entouré des candidats défaits lors de la dernière élection; Serge Simard, Georges Simard et Jeannot Boulianne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer