Prendre la Route des artisans

Annick Tremblay, de la boutique Tu m'impressionnes, donne... ((Photo Michel Tremblay))

Agrandir

Annick Tremblay, de la boutique Tu m'impressionnes, donne une seconde vie à des manteaux de fourrure.

(Photo Michel Tremblay)

Partager

Sur le même thème

Stéphane Bégin
Le Quotidien

(Chicoutimi) La mise en place d'une Route des artisans en 2013 devrait donner un coup de pouce intéressant aux membres de la Corporation des métiers d'art du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le rideau vient à peine de tomber sur l'édition 2012 du Salon des métiers d'art que déjà les responsables de l'organisation préparent les prochains mois. Deux projets vont se réaliser dans les premiers mois de 2013 et au cours de la période estivale.

«La Route des artisans sera lancée en prévision des Fêtes du 175e anniversaire de la région. Il s'agira de visites guidées qui se dérouleront en juillet prochain dans le Bas-Saguenay, au Saguenay et au Lac-Saint-Jean. Des autobus de 12 personnes partiront le matin et effectueront une tournée des artisans de la corporation. Il s'agira de visites guidées, agrémentées de capsules vidéo», lance Caroline Thériault, présidente de la Corporation.

Un autre projet va s'étendre dans la région. Les artisans vont pouvoir exposer leurs oeuvres dans certains musées de la région.

«Il y a eu un début avec le musée Sir William-Price, le musée du Fjord et la Pulperie. Et nous allons étendre l'expérience au Lac-Saint-Jean en 2013. Là où il y a des boutiques, nos artisans pourront y mettre leurs produits et ailleurs, ils seront exposés. Ce sera une belle vitrine pour les artistes, mais aussi pour les musées», explique Mme Thériault.

Finalement, un projet de création verra le jour en janvier. Il s'agit de réunir des artisans du Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Bas-Saint-Laurent afin qu'ils réalisent des oeuvres en utilisant un médium différent de ce qu'ils utilisent habituellement. Les oeuvres seront exposées dans le Bas-Saint-Laurent en janvier et dans la région en février.

Coup de coeur

Kristine Girard a reçu, pour une deuxième année consécutive, le prix Coup de coeur du public de l'édition 2012 du Salon des métiers d'arts pour ses oeuvres miroirs.

Les dirigeants de la Corporation ont laissé tomber le rideau, hier soir, sur l'événement qui a retenu l'attention des citoyens au cours des six derniers jours.

Même si le contexte économique n'est pas des plus favorables dans la région, environ 7000 personnes ont franchi les portes du salon pour admirer, regarder et acheter les produits d'une soixantaine d'artisans de la région, mais aussi des quatre coins du Québec.

«La première fois que l'on gagne le prix Coup de coeur du public, on l'espère et on est heureux. La deuxième fois, on est content et en même temps, je ressens un petit malaise. Car tous les autres artisans se montrent très généreux de leur temps, de leur passion et surtout qu'ils excellent dans ce qu'ils font. Mais c'est tout à fait satisfaisant pour une artiste», raconte Kristine Girard.

Le prix de la relève est allé au Jardin-Ateliers La Brunante (lampes à partir de courges) et le prix de la présentation visuelle a été attribué à Annie Pilote (Chevrier du Nord).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer