Enfin une ligne Info-aidant

Le président de l'Appui pour les proches aidants... (Photo Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le président de l'Appui pour les proches aidants du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Claude Côté (à gauche) et Steeve Côté, conseiller aux proches aidants, ont annoncé la mise en place de la ligne Info-aidant, un complément aux services déjà en place dans la région ayant pour but d'en faciliter l'accès.

Photo Jeannot Lévesque

Partager

Mélissa Brousseau
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Les 45 000 proches aidants du Saguenay-Lac-Saint-Jean disposent désormais d'une nouvelle ligne d'écoute.

Dans le cadre de la Semaine des proches aidants, l'Appui a procédé, hier, au lancement de la ligne Info-aidant, un service téléphonique professionnel d'écoute, de soutien et de référence adapté aux besoins des proches aidants d'aînés. Des conseillers professionnels et qualifiés recevront les appels et pourront les accompagner et les soutenir dans leur démarche, et ce, dès le début et tout le long de leur parcours, afin de contribuer à améliorer leur qualité de vie.

Président régional de l'organisme, Claude Côté comprend l'essence de ce projet, étant lui-même un proche aidant. «Ma conjointe souffre de la maladie d'Alzheimer depuis juillet 2005. Une maladie progressive demandant du soutien. Il n'y a pas une seconde où elle peut être toute seule, je l'assiste 24 heures sur 24. Il faut que je fasse absolument tout. Je veux être là pour elle comme elle l'a été pour moi lorsque j'ai fait mon arrêt cardio-vasculaire. L'objectif, c'est qu'elle demeure à la maison le plus longtemps possible», confie M. Côté.

Moins de 8% des personnes âgées sont institutionnalisées. Par conséquent, beaucoup d'entre elles restent à la maison. «La ligne sert en quelque sorte de lien entre les proches et les ressources de la communauté», révèle la directrice générale de l'Appui pour le soutien aux proches aidants du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Marie-Annick Fortin.

De son côté, le conseiller Steeve Côté expose les trois grands défis des proches aidants. «Ceux-ci doivent se reconnaître dans les services et aller chercher de l'aide afin de compléter leur démarche jusqu'au bout. En dernier point, la personne aidée doit accepter le service. Il ne faut surtout pas que les gens hésitent», exprime-t-il.

Rappelons que l'Appui a été instauré en 2009 par la ministre responsable des Aînés du gouvernement du Québec, Marguerite Blais, avec le soutien de la famille de Lucie et André Chagnon, par l'entremise de la fiducie familiale Sojecci II. L'Appui s'est vu confier la gestion d'un fonds de 200 millions$ sur dix ans destiné aux personnes qui, sans rémunération, contribuent au maintien de proches aînés souffrant d'une incapacité significative pouvant compromettre leur maintien à domicile.

La ligne Info-aidant est en fonction au numéro suivant 1 855 852-7782.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer