Intense début de saison de vélo

L'organisateur de l'Ultra 12 heures du Saguenay, Sylvain... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'organisateur de l'Ultra 12 heures du Saguenay, Sylvain Grenier, était au nombre des participants. Il a été croqué dans le rang Saint-Martin. Un autre participant, Érick Auger, était à ses trousses.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une vingtaine de cyclistes ont vécu un début de saison pour le moins occupé, dimanche. La première édition de l'Ultra 12 heures du Saguenay a donné du fil à retordre aux participants qui devaient rouler dans les côtes du rang Saint-Martin.

Pour vous donner une petite idée, le gagnant Alexandre Genois a fait 10 tours du tracé de 29,1 kilomètres en 11 heures et 17 minutes, pour un grand total de 291 kilomètres.

Le 12 heures de vélo était la première course de la saison du Regroupement d'ultracyclisme du Québec (RUQ), qui offre aux cyclistes des courses de vélo longue distance.

«Chaque cycliste avait ses propres objectifs et c'est ce qui était intéressant, a observé l'organisateur de l'Ultra 12 heures, Sylvain Grenier, qui est également le fondateur du RUQ. Certains voulaient faire une distance précise, alors que d'autres voulaient rouler le plus longtemps possible.»

En plus de quelques pentes abruptes, le vent de face a compliqué la tâche des participants. L'organisateur a reçu de bons commentaires et la plupart ont confirmé leur retour pour la deuxième édition, qui est prévu le 29 avril 2017.

Il a précisé que cette première édition était un projet-pilote et que les correctifs nécessaires allaient être apportés l'an prochain.

«Pendant l'événement, tout le monde voulait me tuer, mais ils m'ont tous dit qu'ils allaient revenir l'an prochain», a-t-il lancé en riant, en faisant référence à la difficulté du parcours.

Vivre l'expérience

Sylvain Grenier était également au nombre des partants. Il a donc pu vivre l'expérience à fond.

«Je participe moi-même à mes événements, mais ce n'est pas dans le but de gagner, a-t-il précisé. C'est surtout pour les vivre et faire mon auto-critique.»

La prochaine course du Regroupement d'ultracyclisme du Québec est le Tour extrême le 25 juin, suivi du Défi des 21, le 9 juillet. Les participants devront alors parcourir 330 kilomètres en une journée. Le parcours, sous forme de boucle, passera par le Bas-Saguenay (route 170), avant de revenir par la route 381 dans Charlevoix.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer