• Le Quotidien 
  • > Le CRÉPAS obtient 538 000 $ de Québec 

Le CRÉPAS obtient 538 000 $ de Québec

Le premier ministre Philippe Couillard a profité de... (Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard a profité de son passage à l'école secondaire Charles-Gravel pour annoncé un investissement au Conseil régional de prévention l'abandon scolaire.

Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le gouvernement du Québec a annoncé lundi un investissement de 538 000$ au Conseil régional de prévention de l'abandon scolaire (CRÉPAS) afin de soutenir l'organisme dans sa mission.

«Je suis très heureux d'annoncer ce soutien au CRÉPAS qui s'est acquis une réputation extraordinaire dans tout le Québec», a mentionné le premier ministre Philippe Couillard, en conférence de presse à l'école Charles-Gravel.

Selon lui, il est important d'aider les organismes qui luttent pour la persévérance scolaire. «Investir dans la réussite des étudiants, c'est investir dans un Québec plus fort et plus prospère», a-t-il ajouté.

«La prospérité ne se bâtit pas seulement avec des machines, mais surtout avec du talent», raconte le premier ministre. C'est pourquoi il croit que c'est important de soutenir ces instances.

D'après Philippe Couillard, l'investissement annoncé lundi permettra au CRÉPAS d'intensifier ses actions pour atteindre des objectifs fixés en matière de diplomation. De cette façon, le gouvernement réitère que l'éducation est une priorité, estime-t-il.

Le premier ministre nie également l'idée que le Parti libéral n'investisse en éducation que pour faire oublier les récentes années d'austérité. «Non seulement on investit présentement, mais on a un plan pour les trois prochaines années. C'est également sur une base solide. Il y a maintenant moins de chance d'avoir des investissements une année et des compressions l'année suivante, parce qu'on est sur le même horizon. C'est possible parce qu'on s'est donné collectivement les moyens de le faire», a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur investira près de 12,8 millions$ d'ici le 31 mars 2017 pour soutenir les instances régionales de concertation oeuvrant contre le décrochage scolaire.

Ces montants s'ajoutent aux 367 M$ annoncés par Québec la semaine dernière pour la rénovation d'écoles dans plusieurs régions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer