Desbiens... plus extrême que jamais

Dan Côté, Nicolas Martel, Carl Harvey et Sylvain... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Dan Côté, Nicolas Martel, Carl Harvey et Sylvain Grenier ont dévoilé la programmation de la 7e édition de Desbiens extrême «À feu roulant».

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Pour sa septième édition, le festival Desbiens extrême ajoute encore de la folie et des défis. Rien ne semble arrêter le comité organisateur qui fait preuve d'ingéniosité.

Cette bande menée par le coloré maire Nicolas Martel a donné un avant-goût de ce que sera l'édition qui se tiendra du 21 au 26 juin. Pour la conférence de presse, un DJ était installé sur le toit d'une automobile surélevée par une grue et en dessous une voiture de course faisait un « show boucane ». Bienvenue dans la folie de Desbiens.

« C'est rendu que les gens nous appellent pour nous proposer des activités extrêmes. Au début, on passait pour une gang d'hurluberlus, mais là, on sent un réel engouement », a déclaré le maire Martel.

Le magistrat veut battre encore des records. Après la plus grosse tourtière au monde, Desbiens extrême va organiser un jeu de chaise musicale qui regroupera 1000 personnes.

« Ça va être tout un show! Imaginez, on a du fun à 20, imaginez 1000. En plus, ça va être animé par Jello », a lancé Nicolas Martel. Cette activité, qui se déroulera le samedi, sera suivie le dimanche par « la plus grande parade de chiens costumés au monde ». Le maire s'est servi de la controverse entourant l'élaboration d'un règlement sur les chiens pour inviter tous ceux qui se sont emballés sur les médias sociaux à venir à Desbiens pour parader toutou costumé.

Les soirées festives seront aussi au rendez-vous. Ça va commencer le 23 juin avec la fête de la Saint-Jean alors cinq chansonniers alterneront sur la scène.

Parmi les nouveautés, le projet « XShine ». Il s'agit d'une activité qui regroupe belles voitures et musique. Près de 300 propriétaires de voitures exposeront leur bolide bien propre devant des juges qui détermineront laquelle est la plus belle. « On veut faire le plus gros party du Lac-Saint-Jean en même temps. Il y aura dix DJ qui se relaieront sur une scène pour faire bouger les gens jusqu'à 3 h du matin. Ça promet », a assuré le maire.

Des DJ très connus dans la province seront présents. Hier, DJ Blaas a donné un avant-goût de l'ambiance. Il fallait le voir 20 pieds dans les airs faire jouer sa musique endiablée.

Contre-la-montre autour du lac

Parmi les nouveautés qui devrait attirer des gens de partout en province, le « tour extrême ». Il s'agit d'effectuer le tour du lac Saint-Jean (plus de 200 kilomètres) le plus rapidement possible en formule contre-la-montre. Sylvain Grenier de l'Ultra défi organise l'épreuve. « Les gens vont pouvoir le faire en solo, en duo ou en équipe de trois à cinq. Il y aura un capitaine par équipe qui doit absolument finir l'épreuve. Le parcours est le plus court que l'on peut faire pour faire le tour du lac », a-t-il informé.

Au lieu de la fameuse pinata, Desbiens extrême propose la « pinoto ». Pour 10 $, les gens pour frapper avec un bâton de baseball ou un bâton de golf sur une voiture pour se défouler. L'argent amassé servira à l'achat d'un véhicule pour la résidence des Amis de Pierrot. Une course à pied se tiendra le 21 juin aussi au profit de cette oeuvre.

S'ajoute à la programmation un bingo monstre, la « Fiesta Via aqua », pour les amateurs de canots, kayaks et Tyroliennes. Le championnat de motocross et la course de pédalo sont encore des incontournables comme le souper de la tourtière de 40 pieds.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer