• Le Quotidien 
  • > Festival forestier de Shipshaw : projet de parc sur l'ancien terrain 

Festival forestier de Shipshaw : projet de parc sur l'ancien terrain

Saguenay entend transformer le terrain du Centre multiservice... (Photo courtoisie)

Agrandir

Saguenay entend transformer le terrain du Centre multiservice de Shipshaw en un parc comprenant notamment des jeux d'eau et des modules.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le terrain du Centre multiservice à Shipshaw, où se tenait le Festival forestier avant que les deux dernières éditions soient annulées, sera aménagé en parc à partir de l'automne prochain au coût d'environ 100 000$ pour la première phase.

Cet investissement, possible grâce à un budget de l'arrondissement de Jonquière, comprend des jeux d'eau et des marquages ludiques sur le sol. Sur la projection réalisée pour la Ville de Saguenay, on peut voir qu'un chapiteau permanent, des modules de jeux, un espace «multiactivités», un parcours pour la planche à roulettes, des tables de pique-nique, des terrains de pétanque et de basketball, ainsi qu'un grand stationnement, sont aussi prévus, pour un total de quelques centaines de milliers de dollars selon la conseillère du secteur Julie Dufour.

«Tous les gens concernés dans le district ont été consultés, ils ont pu émettre leurs commentaires et leurs besoins», précise-t-elle. Si l'organisation du Festival forestier souhaite tenir une nouvelle édition, il ne devrait pas y avoir de problème non plus, croit Mme Dufour. «Il y a encore un conseil d'administration, ce n'est pas mort.» Le stationnement pourra notamment être utilisé.

L'événement vit des difficultés depuis qu'il a été révélé que l'ex-conseiller municipal Fabien Hovington et l'ancien conseiller aux communications du maire Jean Tremblay, Pierre Guillot, ont participé à un voyage à Nice pour le festival.

«On est en pause pour l'instant, explique celui qui assumait le rôle de président de l'organisation lorsque le scandale a été révélé, Yvon Barrette. On a regardé le plan pour le parc et on ne pense pas que ça dérange. On serait encore capable de s'en servir. De toute façon, ça va prendre plusieurs années avant que l'aménagement soit complété.»

M. Barrette indique que des démarches judiciaires sont toujours en cours et qu'il ne peut pas s'avancer sur l'avenir du Festival forestier. «On n'est pas rendu là.»

Julie Dufour assure que le parc est un élément important pour le quartier, étant situé à quelques minutes à pied de l'école primaire Bois-Joli. «Ça va faire une sortie intéressante pour les jeunes, les organismes vont pouvoir tenir leurs activités extérieures à cet endroit, il pourra y avoir des spectacles... Aussi, le circuit pour la planche à roulettes sera d'un type totalement nouveau à Saguenay. J'ai eu beaucoup de commentaires pour qu'il soit construit plus tôt!»

Le projet s'inscrit dans un plan de rajeunissement et de diversification de l'offre des parcs à Shipshaw.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer