À chacun sa position!

On peut innover en pratiquant un rodéo sex, un octopussy, un french cancan ou... (123rf)

Agrandir

123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Myriam Bouchard
Le Quotidien

On peut innover en pratiquant un rodéo sex, un octopussy, un french cancan ou encore un tiens bien la manette. On peut aussi se contenter d'une version plus classique prônant le missionnaire, le lotus, la cuillère ou finalement la levrette. Peu importe puisque je vous confirme que chaque position sexuelle comporte son lot d'avantages!

C'est d'ailleurs toujours dans le but de rentabiliser mon fameux Kama Sutra que je vous distingue, ce matin, mes cinq grandes classes regroupant ces dernières. (Classification plus que nécessaire, parce qu'entre vous et moi, disons-le, les 108 000 positions finissent toujours par toutes se ressembler)! De ce fait, à vos marques, prêts, parlons sexe avec un grand S.

Les «lui-sur-elle»

Bonjour l'interaction faciale! Grâce à ce type de position, les regards se croisent, les mimiques se lisent et les baisers, lichettes et mordillements sont accessibles. Il en va de même pour la zone érogène que représentent les seins, tant féminins que masculins, et la facilité d'émettre toutes caresses à l'entrejambe. D'ailleurs, la femme peut disposer du niveau d'écartement qui lui sait gré selon l'intensité de la pénétration souhaitée. Donner et recevoir consiste officiellement la phrase résumant le mieux les vertus de cette catégorie. Ceci dit, je vous dis DANGER: elle est souvent associée à la routine vu son grand niveau de facilité!

Les «elle-sur-lui»

Idem que pour la catégorisation précédente, toujours possible de jouir des forces d'un tête-à-tête intense. Ceci dit, les rôles se voient inversés pendant que madame prend les rênes et que monsieur se laisse diriger. Ainsi, grande est la facilité de profiter de chaque millimètre carré du sexe de chacun, et ce, à un rythme pouvant être à la fois doux ou agressif. De quoi rendre la relation plus active!

Les «lui-derrière-elle»

Changeons de niveau et parlons ainsi d'une quasi excavation! Effectivement, avec ce type de position, tous les angles vaginaux possibles se voient explorés et ce, tant en superficialité qu'en profondeur. Toutes les découvertes et surprises restent possibles! Ce genre de position assure toute possibilité de stimuler le fameux point G chez la gente féminine offrant ainsi de nouvelles sensations aussi intenses que fortes. Ceci dit, âmes sensibles aux apparences bestiales et aux allures dominants/dominés, s'abstenir. Pour les autres, la lubrification reste recommandée.

Les «tous-les-deux-debout»

Exit le lit et zoom sur la perturbation de la satanée routine! Reine de la «petite vite», cette position sexuelle est possible n'importe où et n'importe quand. De plus, pour une fois, elle se voit assurément avantageuse chez la dame de grande taille; un vis-à-vis génital des partenaires est officiellement un atout! Par ailleurs, elle demande un minimum d'acrobaties histoire de maintenir un bon équilibre, et ce, en plus de rendre la pénétration entière difficile. Accrochés au mur, les mains de tous et chacun se voient moins disponibles pour solliciter toutes autres stimulations. À conseiller, seulement de temps à autre!

Les «autres»

En fait, ce sont celles que l'on laisse aux grands habitués, aux professionnels quoi! Celles qui, juste à être regardées, nécessitent analyse et engendrent douleurs musculaires! Cul par-dessus tête, jeux dangereux, gymnastique acrobatique, en fait, juste d'envisager de les pratiquer provoquent possiblement autant d'excitation qu'une partie du jeu Twister; une fois par année et encore.

Et voilà! Bien que l'amalgame soit grand, rassurez-vous, chers couples, en sachant que la plupart d'entre vous en reviennent toujours aux quelques mêmes positions. Rien à voir avec l'accoutumance, il s'agit plutôt là d'une histoire de préférences! Ceci dit, puisque parfois l'essayer, c'est l'adopter, je vous dis d'innover, du moins à votre anniversaire, Noël et peut être même à Pâques, si vous avez reçu un beau coco! Bonne pratique!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer