Des milliards qui dorment

Selon Statistique Canada, la valeur totale de l'activité... (Photo archives Bloomberg)

Agrandir

Selon Statistique Canada, la valeur totale de l'activité économique souterraine était estimée à 40,9 milliards de dollars en 2011

Photo archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

Dernièrement, je discute avec un analyste financier. On parle d'austérité, des difficultés économiques au Québec, des pertes d'emplois dans différents secteurs d'activités, des coûts des soins de santé qui ne cessent d'augmenter et du manque d'argent neuf dans les revenus du gouvernement.

Et là il me dit comme ça: «Le principal problème économique du Québec c'est le travail au noir. Dans le domaine de la construction, c'est un véritable fléau. Les particuliers ont de la difficulté à trouver des gens qui ne travaillent pas au noir pour faire exécuter leurs travaux de rénovation. Il se fait peu de choses au gouvernement pour endiguer ça et ça ne revient pas souvent dans l'actualité. Il y a des milliards de dollars qui dorment là et qui pourraient financer nos services publics». Tadammmm!

Une petite visite sur le site du ministère du Revenu du Québec nous fait découvrir des statistiques intéressantes, dont celle-ci: «depuis 2011, chaque dollar investi dans la lutte contre l'évasion fiscale a permis de récupérer plus de 9 dollars». Cercueil, qu'est-ce qu'on attend pour investir des millions de dollars dans l'industrie de la lutte contre l'évasion fiscale? Il n'y a pas un placement boursier qui nous offre un tel rendement.

Sur les cinq ou six milliards de dollars que le gouvernement du Québec veut investir dans l'industrie maritime du Saint-Laurent, il pourrait en retrancher un ou deux pour investir dans la lutte contre le travail au noir. Si on investissait un milliard contre l'économie souterraine, on pourrait récupérer 9 milliards de dollars. On pourrait lutter davantage, il me semble.

«Certains domaines, dont la construction et la restauration, sont particulièrement touchés par l'évasion fiscale et le travail au noir. La vente illicite de produits, dont ceux du tabac, les transactions immobilières de même que les placements et les investissements constituent également des sources importantes d'évasion fiscale... Dans le secteur de la construction, les pertes fiscales annuelles liées à l'économie au noir s'élèvent à 1,5 milliard de dollars», indique le ministère. C'est plus que ce que nous rapporte la SAQ ou Hydro-Québec ou Loto-Québec.

Revenu Québec entend récupérer plus de deux milliards de dollars d'ici 2018-2019 grâce aux mesures mises en oeuvre pour lutter contre l'évasion fiscale dans le secteur de la restauration.

Le chroniqueur économique de La Presse, Francis Vailles nous indiquait en avril dernier que le gouvernement du Québec avait empoché 1,74 milliard de dollars avec ses activités de récupération fiscale en 2005 et que ce chiffre a atteint 3,9 milliards de dollars en 2014.

L'Agence du revenu du Québec a embauché plus de 2000 employés depuis 2005. Le chroniqueur indique que le gouvernement juge avoir atteint un certain plateau dans ce domaine et que le niveau de récupération se stabiliserait à 3,6 milliards de dollars pour les prochaines années.

Selon Statistique Canada, la valeur totale de l'activité économique souterraine était estimée à 40,9 milliards de dollars en 2011, soit 2,3% du produit intérieur brut. À elle seule, l'industrie de la construction est responsable de 28% de ces activités illégales.

Si le gouvernement espère récupérer plus de deux milliards de dollars d'ici trois ans avec les modules d'enregistrement des ventes (MEV) dans les restaurants je me demande comment on pourrait récupérer avec un tel contrôle dans le monde de la construction? Il y a sûrement quelques milliards qui dorment là, c'est sûr. On pourrait embaucher des vérificateurs supplémentaires à l'Agence du revenu, ça créerait de l'emploi et ça nous enrichirait.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer