Veleno sur toutes les lèvres

Joseph Veleno avec les Lions de Lac St-Louis... (Archives Le Droit)

Agrandir

Joseph Veleno avec les Lions de Lac St-Louis

Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le dossier Joseph Veleno a pris toute la place lors de la conférence de presse annuelle du commissaire Gilles Courteau, hier midi. Le renversement de situation et le fait de compter sur ses services est «extraordinaire» pour le circuit junior qu'il dirige.

Gilles Courteau a défendu avec vigueur la décision des dirigeants de Hockey Canada qui, après avoir refusé le statut de joueur exceptionnel à Veleno, parce que la demande avait été faite trop tard, ont reconsidéré leur position pour finalement lui accorder ce privilège. Il deviendra donc le premier joueur à évoluer dans la LHJMQ à 15 ans dans la formule actuelle. Hier, le commissaire a laissé savoir que la famille de Veleno a fait parvenir une lettre à l'aviseur légal de Hockey Canada, Sean Kelly, pour justifier une nouvelle évaluation de son cas, ce qui a finalement débouché jeudi sur son acceptation et, du même coup, son éligibilité au repêchage de samedi.

«Même si ce ne sont pas des circonstances idéales à 48 heures du repêchage, c'est une excellente nouvelle qu'ont ait eu un résultat positif par rapport à la demande d'un joueur considéré comme exceptionnel», de noter Gilles Courteau qui a juré ne pas avoir eu son mot à dire dans la décision de Hockey Canada, ni les autres représentants de la LHJMQ.

«Jouer dans la LHJMQ, c'est déjà une situation spéciale pour ce jeune-là. Ce sera important qu'il soit encadré de façon adéquate pour pouvoir faire face à tous ses éléments. Aujourd'hui, je dois me ranger derrière la décision de Hockey Canada qui a pris le temps d'évaluer la candidature», a-t-il repris.

Cette décision ne fait évidemment pas l'affaire de tous, surtout à quelques heures de la séance de sélection. Ce revirement de situation survient alors qu'il est déterminé que les Sea Dogs de Saint-Jean détiennent le premier choix au total et opteront certainement pour Veleno. Le commissaire a convenu de l'apparence de choisir son équipe, mais a rappelé que des règles sont en place et ont grandement amélioré la situation.

«Je peux comprendre la frustration par rapport à cette décision. Comme commissaire, mon rôle est de m'assurer que les meilleurs joueurs du territoire viennent jouer dans la LHJMQ. Veleno a été considéré comme un exceptionnel et je l'accueille à bras ouverts et j'espère que tous nos clubs feront la même chose une fois l'élément frustration passé», d'espérer Gilles Courteau, confiant que cette première représentait un atout pour les futurs joueurs désirant formuler pareille demande... maintenant que tout le monde connaît la date limite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer