• Le Quotidien 
  • > Bérubé sera honoré par les Voyageurs 

Bérubé sera honoré par les Voyageurs

Pour Robert Fatal, il était impératif de débuter... (Archives)

Agrandir

Pour Robert Fatal, il était impératif de débuter avec Donald Bérubé, un homme qui a marqué l'organisation jonquiéroise.

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au cours des prochains étés, l'organisation des Voyageurs soulignera l'apport de bâtisseurs et d'anciens joueurs en retirant leur chandail. Impliqué de nombreuses années avec le formation de la Ligue de baseball élite du Québec, Donald Bérubé sera le premier à recevoir cet honneur, mercredi soir, avant le match contre les Castors de Charlesbourg. Il s'agira d'une deuxième cérémonie pour lui au Stade Richard-Desmeules, après celle organisée par les dirigeants de la ligue régionale de baseball senior, en 2008.

Pour le président des Voyageurs, Robert Fatal, il était impératif de débuter avec Donald Bérubé qui a marqué l'organisation jonquiéroise. Pour les prochains, un comité de quatre personnes a été mis en place et soumettra les candidatures de personnes qui ont été associées avec les Voyageurs à des époques différentes. Fatal tenait toutefois à ce que Donald Bérubé soit le premier, un honneur naturel et pleinement mérité. «Dans les années où j'ai dirigé dans la ligue contre les Voyageurs, l'une des personnes que j'ai vues se battre et travailler à maintenir l'organisation, c'est Donald Bérubé. Ça n'avait aucun sens qu'on commence par une autre personne avec le rôle qu'il a joué avec les Voyageurs», d'insister le grand manitou des Voyageurs.

À partir de 1984, Donald Bérubé a été impliqué à plusieurs niveaux avec les Voyageurs pour un total de 16 saisons. Il a débuté comme entraîneur adjoint avant de prendre les commandes de l'équipe en 1986. C'est sous sa direction que les Voyageurs ont connu les meilleurs moments de leur histoire, remportant le championnat de la saison et des séries éliminatoires à sa première saison. L'équipe a réédité l'exploit de gagner les séries deux ans plus tard. Bérubé a également dirigé l'équipe du Québec au Championnat canadien en 1986, 87 et 92, décrochant l'or à deux reprises ainsi que le bronze. Après une pause de quelques années, il est revenu à la direction des Voyageurs en 1992, accédant à la demi-finale puis à la finale. Il est ensuite demeuré associé avec l'organisation jonquiéroise de 1998 à 2005 comme gérant, cumulant de nombreuses heures de bénévolat.

Robert Fatal pensait à organiser de telles cérémonies depuis déjà quelques années, mais depuis son arrivée, il avait des chantiers plus pressants à réaliser, comme le développement de l'équipe et l'aménagement du stade. Il est maintenant rendu à l'étape de souligner le travail des anciens et entend le faire régulièrement. «Avant de commencer à retirer des chandails, il faut tu t'assures de mettre la clôture droite. Pour moi, ça été de faire ça étape par étape», d'indiquer Robert Fatal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer