Une journée de rêve pour Léany

La jolie Léany Lemay a été gâtée, hier,... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

La jolie Léany Lemay a été gâtée, hier, grâce au comité Tous pour un rêve. La petite a subi de graves brûlures en décembre dernier, à la suite d'un incendie qui s'est déclaré dans une cabane juchée dans un arbre derrière la résidence familiale de La Baie.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La petite Léany Lemay, cinq ans, a vécu une journée de rêve hier. Transformée en véritable princesse par une équipe de professionnels en matinée, elle s'est ensuite rendue au parc d'amusement Savana de Chicoutimi en compagnie de sa famille et de ses amis.

La bambine, absolument lumineuse dans sa robe rose, a été couverte de cadeaux et a pu lâcher son fou dans les modules de jeux.

Léany Lemay est cette fillette qui a subi de graves brûlures au corps, au visage et aux mains le 24 décembre dernier, alors qu'elle jouait avec son grand frère dans une cabane perchée dans un arbre derrière la résidence familiale de La Baie. Les enfants auraient joué avec des allumettes et l'habitation de fortune a été la proie des flammes. Léany a dû être plongée dans un coma artificiel et a subi une greffe de peau aux mains à l'Hôpital Sainte-Justine.

Les derniers mois ont été fort éprouvants pour la fillette, qui doit fréquenter le centre de réadaptation de l'Hôpital de Jonquière tous les jours. Le comité Tous pour un rêve a donc décidé de gâter Léany en lui offrant plusieurs petits plaisirs. La puce était belle à voir, yeux écarquillés, lorsqu'elle a découvert un vélo et une panoplie de jouets spécialement choisis pour elle. Elle s'en est aussi donnée à coeur joie dans le bar à bonbons, enfilant les jujubes et les rubans de gomme à mâcher. Sa mère, Lisa Belley, la regardait avec fierté.

«C'est très émouvant. Je suis touchée de la voir aussi heureuse», a dit la maman. L'accident de Léany a eu des répercussions sur l'ensemble de la famille, dont les cinq enfants sont âgés entre trois et 12 ans.

Voir la version complète dans Le Progrès-Dimanche papier et numérique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer