• Le Quotidien 
  • > L'équipe SmartStop annonce son retrait 

L'équipe SmartStop annonce son retrait

Guillaume Boivin s'est fait une vilaine entaille au... (Photo La Presse, Alain Roberge)

Agrandir

Guillaume Boivin s'est fait une vilaine entaille au genou gauche lors d'une chute inusitée au Tour de Californie. La fourche de son vélo s'est subitement détachée de son guidon peu après le départ de la dernière étape. Il courra à Saguenay au sein de l'équipe Optum Kelly Benefits.

Photo La Presse, Alain Roberge

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne St-Pierre
Le Quotidien

Une tuile vient de s'abattre sur l'organisation du Grand Prix cycliste de Saguenay, alors que l'équipe SmartStop, qui a enlevé les titres de champions par équipe et individuel, vient de déclarer forfait.

Les favoris de cette 2e édition du Grand Prix cycliste de Saguenay ont dû se désister en raison de blessures subies par trois de leurs coureurs lors du Tour de Californie. Comme deux d'entre eux doivent composer avec des blessures jugées très sérieuses, l'équipe a annoncé qu'elle ne pouvait être présente à la ligne de départ jeudi prochain.

«L'organisation tente de combler cette absence, mais à quelques jours de l'événement, ce sera difficile, voire impossible», a-t-on indiqué dans un communiqué.

L'organisation se console en se disant que le Grand Prix couronnera donc un nouveau champion en 2015, puisque Jury Kocyan vainqueur de l'an passé pour SmartStop, ne sera pas présent pour défendre son titre.

Guillaume Boivin

Une autre petite ombre au tableau se glisse sur cette 2e édition du GP cycliste. Guillaume Boivin, qui a grandi au Saguenay, ne se présentera sans doute pas au meilleur de sa forme. Lors de la dernière étape du Tour de la Californie qui s'est terminée dimanche dernier, le porte-couleurs de l'équipe Optum Kelly Benefits s'est blessé au genou gauche par suite d'un bris inusité de la fourche de son vélo. La structure de l'articulation est intacte, mais il a subi une profonde entaille jusqu'à la rotule, pouvait-on lire dans La Presse d'hier.

Le cycliste aux racines régionales roulait à 35-40 km/h quand son guidon s'est subitement séparé de la fourche. Privé de freins et de direction, il a tenté d'éviter le pire en s'affalant sur les clôtures de sécurité, mais a heurté de plein fouet l'une des arches du parcours. Toutes les fourches des vélos de l'équipe seront remplacées.

Bien rétabli

Par contre, s'il est bien rétabli, Boivin se présentera affamé à Saguenay, lui qui a été contraint à l'inactivité au cours des derniers jours.

De plus, le cycliste n'est surtout pas du genre à se ménager durant une épreuve et les spectateurs n'y perdront sûrement pas au change.

Mentionnons enfin que Boivin, qui célébrera son 26e anniversaire lundi, sera accompagné de ses parents. Son père, Marc Boivin, qui a travaillé pendant plusieurs années à Jonquière, profitera de l'occasion pour rendre visite à son frère Luc, qui est revenu s'installer à Saguenay après quelques années passées aux États-Unis.

En bref

Parlant du Tour de Californie, le Français Julian Àlaphilippe qui avait gagné la 2e étape de l'édition 2012 de la Coupe des Nations de Saguenay, en plus d'y être couronné vice-champion, a été sacré vice-champion de l'édition 2015 du Tour.

Celui qui porte maintenant les couleurs de l'équipe Etixx-Quick Step a également remporté la 7e et avant-dernière étape du Tour. De plus, comme il l'avait fait lorsqu'il roulait pour l'équipe nationale française ici en 2012, Àlaphilippe est reparti de la Californie avec le maillot blanc du meilleur jeune.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer