• Le Quotidien 
  • > Terrassé par un AVC, Jean-Philippe Lévesque progresse rapidement 

Joueur de hockey pour les Mustangs

Terrassé par un AVC, Jean-Philippe Lévesque progresse rapidement

Terrassé par un AVC en février après un... (Photo courtoisie)

Agrandir

Terrassé par un AVC en février après un entraînement de hockey avec les Mustangs, Jean-Philippe Lévesque a été honoré pour sa persévérance, lors de la soirée reconnaissance de l'école Odyssée Lafontaine/Dominique-Racine. Le directeur adjoint Alain Bélanger, lui a remis son prix.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La saison de hockey de Jean-Philippe Lévesque a pris fin très abruptement en février. Âgé de seulement 15 ans, le joueur des Mustangs de l'école Odyssée Dominique-Racine juvénile division 1 a été foudroyé par un accident vasculaire cérébral après un entraînement.

Le Chicoutimien s'est alors plaint d'importants étourdissements. Au départ, le personnel des Mustangs croyait que c'était causé par sa grippe, mais il a rapidement été déterminé que la situation était plus grave, surtout lorsqu'il a mentionné qu'il ne sentait plus la partie gauche de son corps. Transporté d'urgence à l'hôpital de Chicoutimi, des examens ont révélé que Jean-Philippe Lévesque avait fait un AVC, causé par un caillot de sang à l'arrière de la tête, une condition extraordinaire pour un jeune de son âge qui se voit davantage chez les personnes de plus de 70 ans.

Cet AVC l'a laissé complètement paralysé du côté gauche et après une semaine, il a été transféré à l'hôpital de Jonquière pour débuter une réhabilitation complète pendant un mois. Lentement, mais sûrement, il a commencé à reprendre ses fonctions motrices et sa mobilité, même si quelques gestes demeurent encore difficiles à effectuer. Même si son équilibre demeure faible, il se déplace maintenant sans aucune aide et est également de retour à la maison familiale depuis deux semaines. Jean-Philippe Lévesque se rend compte du chemin parcouru depuis février.

«Au début, c'était jour par jour. Là c'est rendu semaine par semaine», souligne celui qui célébrera son 16e anniversaire de naissance le 27 mai. Les médecins lui ont assuré qu'il n'y avait pas de danger pour un autre AVC alors que le caillot a été détruit.

«Il va toujours avoir des affaires plus dures. Je veux que ça revienne au complet, mentionne Jean-Philippe Lévesque.

«Il a fallu que je fasse mon deuil. Je sais que je ne pourrai pas refaire tout ce que je faisais. Malgré tout, tout est pas mal atteignable», poursuit-il, convaincu qu'il pourra un jour reprendre le hockey.

«Il y a toujours une partie de moi qui veut rejouer au hockey. Ça reste toujours une motivation en même temps, indique-t-il. Je ne pourrai pas rejouer au même niveau qu'ils m'ont dit. Je vais essayer d'atteindre le niveau plus bas.

«C'est une expérience de vie qui va me rendre plus fort. S'il m'arrive de quoi de négatif plus tard, je vais pouvoir me dire que j'ai survécu à un AVC. Il n'y a pas grand-chose qui pourra m'arrêter. Je vois du monde chialer, mais il y a des choses qui sont pires que ça», de poursuivre le jeune homme qui devra reprendre son année scolaire de secondaire 4 à partir de septembre.

Honoré

La persévérance et les efforts de Jean-Philippe Lévesque ne sont pas passés inaperçus auprès du personnel de l'école Odyssée Dominique-Racine. Le jeune homme a reçu le prix de la persévérance lors du gala méritas qui se déroulait jeudi dernier. Il était d'ailleurs présent pour recevoir son honneur. «On a vu sa progression. La première fois qu'il était venu nous voir, il était en chaise roulante et n'avait aucun contrôle sur son bras qui restait le long du corps. Il ne pouvait pas se servir de sa jambe. La deuxième fois, un mois plus tard, il avait une canne et jeudi, il marchait. On était impressionnés», de souligner le responsable du programme de hockey des Mustangs, Marc Coudé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer