Femme poignardée au 21 Price

Il s'agit du deuxième événement à survenir au... (Archives Michel Tremblay)

Agrandir

Il s'agit du deuxième événement à survenir au 21 rue Price en moins d'une semaine. Jeudi dernier, deux individus auraient vidé les chargeurs de deux armes à air comprimé sur une tierce personne.

Archives Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Chicoutimi) Une dame de 52 ans a subi de graves blessures, cette nuit, après avoir été poignardée au 21 rue Price, à Chicoutimi. Une suspecte de 41 a été arrêtée et pourrait comparaître aujourd'hui au Palais de justice.

L'événement s'est produit à minuit trente, dans la nuit de lundi à mardi. Une chicane entre les deux femmes a dégénéré et la victime, qui habite au 21 Price, a été poignardée. Elle a été conduite à l'hôpital de Chicoutimi et elle se trouve dans le coma. On craint actuellement pour sa vie.

Des enquêteurs de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) ont passé la nuit sur les lieux et des témoins ont été rencontrés. Les policiers se sont présentés dans tous les endroits où aurait pu se trouver la femme, en vain.

Arrestation

Ce matin, la suspecte a téléphoné à la station de radio NRJ afin de raconter l'histoire. Pendant ce temps, l'un des animateurs a contacté les policiers qui se sont présentés sur les lieux.

«Les animateurs lui ont donné rendez-vous à la station et elle a accepté de se présenter une vingtaine de minutes plus tard, a expliqué le porte-parole de la SPS, Bruno Cormier. Des policiers se sont déplacés sur les lieux et quand elle est allée à la rencontre de l'animateur, elle a été mise en état d'arrestation.»

L'entrevue qu'elle a accordée à la radio a été enregistrée et la bande sonore devrait être saisie par les policiers. Selon ce que les animateurs ont raconté sur les ondes, la femme s'est présentée à la station de la rue Racine en taxi et son manteau était taché de sang.

L'état de la dame sera évalué au cours des prochaines heures. Elle devrait être interrogée ce matin et pourrait comparaître cet après-midi au Palais de justice.

Il s'agit du deuxième événement à survenir au 21 rue Price en moins d'une semaine. Jeudi dernier, deux individus auraient vidé les chargeurs de deux armes à air comprimé sur une tierce personne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer