Réduction du nombre de conseillers

Un accueil favorable

La réduction possible du nombre de conseillers municipaux de 19 à 12 tel que... (Archives)

Agrandir

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) La réduction possible du nombre de conseillers municipaux de 19 à 12 tel que proposé par le maire Jean Tremblay reçoit un accueil plutôt favorable parmi les quelques conseillers interrogés hier.

Selon l'échevin Luc Boivin, le conseil savait qu'il était nécessaire de procéder à une réorganisation des districts électoraux en vue de la prochaine élection puisque le ministère des Affaires municipales avait informé Saguenay qu'il s'agissait de la dernière extension accordée.

M. Boivin justifie le maintien du nombre de conseillers à 19 par le fait que l'harmonisation des tarifs et de la taxation, la confection du nouveau schéma d'aménagement, du plan de déneigement, etc. n'étaient pas encore terminées. Il croit toutefois que le principal motif pour procéder à la réduction du nombre d'élus est la nécessité d'assurer une plus grande équité au plan démocratique entre les électeurs des différents districts.

Les données provenant du directeur des élections démontrent que le district 9, représenté par Jean-Yves Provencher, ne compte que 1993 électeurs comparativement à 8902 pour le district 14, représenté par Josée Néron. Avec 116 262 électeurs, chaque membre d'un conseil composé de 12 élus devrait représenter environ 9700 électeurs.

M. Boivin croit que dans l'arrondissement de La Baie, il serait possible de représenter les citoyens avec deux élus seulement pour les 14 813 électeurs inscrits sur la liste électorale. M. Boivin affirme que de plus en plus Saguenay devient une seule et unique ville.

Le même son de cloche est exprimé par le conseiller Jean-Yves Provencher dont le district est le moins populeux. «Je suis d'accord avec ça. On est rendus là. Au début, lorsqu'on s'est fusionnés, on ne voulait pas changer les choses, mais il y a eu beaucoup d'arrimages dans la ville», indique-t-il.

La réduction est d'autant plus souhaitable, selon lui, que bien des secteurs de Canton Tremblay sont maintenant intégrés à la vie sociale et communautaire de Chicoutimi-Nord. Il cite en exemple les secteurs des rues Vimy et Saint-Émile. «Si ça avait été décidé tout de suite après la fusion, j'avoue que j'aurais été contre cette réduction, mais maintenant Canton Tremlay est rendu ville de Saguenay». Rappelons que M. Provencher n'a pas l'intention de solliciter un nouveau mandat.

Représentation territoriale

Parmi, les voix dissidentes, Julie Dufour du district 8 de Shipshaw (2474 électeurs) émet des bémols puisqu'outre le nombre d'électeurs, il faut tenir compte de l'étendue des territoires représentés et des distances séparant les citoyens. «La politique municipale est celle qui est la plus proche du monde. C'est une politique de proximité".

Elle se demande si la réduction de sept conseillers ayant une rémunération annuelle de 50 000$ fera une différence sur le budget annuel de la ville de 300 M$. Avec les responsabilités nouvelles que veut imposer Québec, les citoyens sont en droit de se demander s'il ne serait pas plus pertinent de conserver une pluralité des voix. «Je souhaite que les 19 conseillers en poste puissent participer aux discussions entourant le redécoupage des districts», a conclu la conseillère.

«Je souhaite que les 19 conseillers en poste puissent participer aux discussions entourant le redécoupage des districts», a conclu la conseillère Julie Dufour.

«Je suis d'accord avec ça. [...] Lorsqu'on s'est fusionnés, on ne voulait pas changer les choses, mais il y a eu beaucoup d'arrimages dans la ville», indique Jean-Yves Provencher.

Luc Boivin justifie le maintien du nombre de conseillers à 19 par le fait que l'harmonisation des tarifs et de la taxation, la confection du nouveau schéma d'aménagement, du plan de déneigement, etc. n'étaient pas encore terminées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer