Michel Côté honoré aux Jutra

Le comédien Michel Côté... (Photo La Presse)

Agrandir

Le comédien Michel Côté

Photo La Presse

Partager

La Presse
Le Quotidien

À 62 ans, le comédien Michel Côté recevra le prix Jutra-Hommage à la 15e Soirée des Jutra qui sera diffusée en direct, le 17 mars, sur les ondes de Radio-Canada. C'est Rémy Girard, l'animateur du gala, qui lui a remis ce trophée hier devant un parterre de journalistes.

«Je t'admire. J'aime ta façon unique de disparaître derrière tes personnages. Tu es capable de nous émouvoir ou de nous faire rire aux larmes», lui a-t-il dit.

«Je pensais peut-être être honoré à 85 ans! Quand Ségolène Roederer et Pierre Even m'ont annoncé la nouvelle, je leur ai dit: ''Vous ne trouvez pas que je suis trop jeune? ''«, s'est amusé Michel Côté, qui a déjà remporté le Jutra du meilleur acteur pour son rôle de père de famille dans C.R.A.Z.Y., de même que des trophées Artis et Gémeaux pour ses rôles dans Omertà, La petite vie et T'es belle Jeanne.

«J'ai été chanceux, j'ai choisi de bons projets et j'ai travaillé avec du monde compétent. Le premier film marquant que j'ai fait a été Au clair de la lune d'André Forcier. Du côté de la comédie populaire, Cruising Bar 1 et De père en flic m'ont marqué. Et j'ai eu beaucoup de plaisir à tourner Piché, Sur le seuil, Le dernier tunnel et La vie après l'amour! Le personnage de Gervais dans C.R.A.Z.Y. va me rester longtemps. Je l'ai regardé il n'y a pas très longtemps à la télévision et je ne peux pas voir la fin sans brailler. Ça vient encore me chercher», a dit Michel Côté qui écrit présentement un scénario.

«J'aimerais tourner dans un film qui connaîtrait un grand succès, critique et public, comme C.R.A.Z.Y: 4 étoiles partout, vendu dans 88 pays et 6 millions$ au box-office avec la Bobine d'or! Je me le souhaite», conclut le comédien.

«Grand acteur qui possède un registre extraordinaire, aussi à l'aise dans le drame que dans la comédie, Michel Côté est dans une classe à part, soutient le président du conseil d'administration de Québec Cinéma, Pierre Even, dans un communiqué envoyé aux médias hier. Peu d'acteurs peuvent s'enorgueillir de remporter l'adhésion des plus sévères critiques et des cinéphiles, tout en étant adulé par le grand public, d'où ses nombreux succès au box-office.»

Michel Côté, que la ville d'Alma a honoré en nommant l'Auditorium d'Alma en son honneur en mars 2011, connaît une fructueuse carrière au théâtre, à la télévision et au cinéma. Ses rôles dans la pièce Broue, considérée comme le plus grand succès théâtrale de l'histoire du Québec, avec ses trois millions de spectateurs, sont certes les plus marquants qu'il aie tenus sur scène.

Le fils d'Ovila Côté et de Jeannine Belley d'Alma a décroché son diplôme de l'École nationale de théâtre en 1973.

«Si l'on analyse sa filmographie, on remarque qu'il a joué dans plusieurs premiers films, ce qui signifie qu'il pense toujours en fonction d'un scénario, d'un rôle ou d'un réalisateur - et non pas en termes de choix de carrière. Pour nous, sa candidature ne faisait absolument aucun doute», souligne M. Even.

Dans Cruising Bar, dont Michel Côté a coécrit le scénario, en compagnie de Robert Ménard, l'Almatois a joué les quatre rôles principaux. Cruising Bar 2 (2008) a reçu en 2009 le Jutra Billet d'or pour le plus grand nombre d'entrées en salle. À l'été de la même année, De père en flic prenait l'affiche et devenait le plus grand succès de l'histoire du cinéma francophone au Canada.

Michel Côté a reçu en juin 2006 le Prix Hommage de la Bobine d'or, remis par l'Association des propriétaires de cinémas et ciné-parcs du Québec (APCCQ) pour son apport au cinéma.

(Avec Katerine Belley-Murray

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer