Son chien retrouvé en Beauce

Guillaume a retrouvé son chien... (Courtoisie)

Agrandir

Guillaume a retrouvé son chien

Courtoisie

Partager

(CHICOUTIMI) L'histoire d'un chien kidnappé à Chicoutimi a fait le tour des réseaux sociaux et du Québec, au cours des derniers jours. Partagé plus de 2000 fois sur Facebook et Twitter, l'avis de recherche a porté ses fruits, lundi soir. Le propriétaire, Guillaume Ouellet, a pris le chemin de la Beauce mardi, en matinée, afin de récupérer son fidèle compagnon, Bonhomme.

Le husky golden blanc de sept mois a fait faux bond à son propriétaire, samedi, au centre-ville de Chicoutimi. «Je travaille au Bar à pitons, à l'Auberge jeunesse. Une de mes collègues m'a dit que des employées du Sorrento avaient vu un couple embarquer mon chien dans leur voiture. Elles sont sorties les avertir et leur dire de venir me le porter à mon travail.

Mais la fille a dit qu'elle venait de l'extérieur et qu'elle ne savait pas où c'était. Elle avait l'air de vouloir le garder», a expliqué Guillaume Ouellet, hier, visiblement heureux d'avoir retrouvé son chien.

Selon lui, la femme en question a pu penser que Bonhomme avait été abandonné parce qu'il mangeait dans des poubelles et avait beaucoup de chardons sur les pattes.

Le lendemain, soit le dimanche, M. Ouellet a appelé dans des fourrières de Québec, sans succès

Il a donc décidé de publier un avis sur les réseaux sociaux en inscrivant que son chien avait probablement été recueilli par un couple originaire de Québec. En plus des milliers de partages sur l'internet, la chroniqueuse du Progrès-Dimanche, Mélissa Viau, a parlé de l'histoire dans sa chronique à la radio, le lundi matin.

Entre-temps, dans la journée, la propriétaire d'une fourrière en Beauce a publié un message sur Facebook disant qu'elle avait récupéré un chien qui venait probablement du Saguenay. En sept minutes, Guillaume Ouellet entrait en contact avec elle et organisait le rendez-vous pour le lendemain matin.

«Après 260 kilomètres, 2000 partages et 60 appels, le Québec a retrouvé mon chien. Encore aujourd'hui, je reçois des téléphones de gens qui voient l'annonce de la dame de la fourrière!», a expliqué l'heureux propriétaire, hier, en soirée.

À la une

Guillaume Ouellet était bien heureux de retrouver son chien Bonhomme, mardi, en Beauce.

Mcote@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer