Trois-Rivières: hausse de taxes pas plus élevée que le coût de la vie

La hausse des taxes dans le prochain budget... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

La hausse des taxes dans le prochain budget de la Ville de Trois-Rivières devrait se limiter au coût de la vie, a laissé entendre le maire Yves Lévesque.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Alors que le conseil municipal vient tout juste de terminer ses travaux en prévision du prochain budget annuel de la Ville de Trois-Rivières, le maire Yves Lévesque laisse déjà entendre que les citoyens ne subiront pas une hausse de taxes plus importante que le coût de la vie.

Demeurant évasif sur les grandes orientations du budget qui sera présenté le 12 décembre prochain, le maire de Trois-Rivières soutient tout de même que «les citoyens seront contents», rappelant que l'indexation du coût de la vie oscille généralement entre 1,9 % et 2 % chaque année.

«Ça va être très bon, les gens vont être très contents. Ce sera une augmentation raisonnable, tout en maintenant nos investissements. C'est important de rappeler qu'on ne fait pas de pelletage par en avant. On a réparé ce qui devait être réparé. On a une fonction publique épatante en qui je place toute ma confiance, et cette année encore tout le monde a fait son effort», constate le maire Yves Lévesque.

Sans trop vouloir dévoiler d'éléments du prochain budget, Yves Lévesque assure que la Ville concentrera encore plus de ressources et d'efforts cette année pour le pavage des rues. Par ailleurs, le Plan triennal d'immobilisations sera l'un des plus importants des dernières années, prévient-il.

Par ailleurs, Yves Lévesque rappelle que le déficit actuariel de l'administration municipale est beaucoup moins important et certainement moins problématique que dans beaucoup d'autres grandes villes québécoises.

«Ailleurs, ils traînent un déficit actuariel incroyable, mais ça ne paraît pas dans les finances de la Ville quand vient le temps de présenter le budget. Or, c'est de l'argent réel qui est dû quand même, et nous nous maintenons certainement dans une position avantageuse par rapport aux autres villes», convient Yves Lévesque. 

Le budget 2017 de la Ville de Trois-Rivières fera l'objet d'une résolution présentée au conseil municipal en séance spéciale le 12 décembre prochain, à 16 h à l'hôtel de ville.

Pour l'année 2016, la hausse de taxes municipales d'élevait à 1,2 %. L'administration municipale avait décidé de limiter la hausse de taxes à ce pourcentage en raison de l'augmentation de la valeur imposable du parc immobilier évaluée à 7,36 %.

Ainsi, pour une maison évaluée à 178 000 $, l'augmentation s'élevait à environ 30 $ d'augmentation du compte de taxes municipales. Le budget 2016 pour la Ville de Trois-Rivières s'élevait à 256,9 M$, alors qu'il se situait à 251,4 M$ en 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer