Trois-Rivières adopte son schéma révisé

La Ville de Trois-Rivières a adopté lundi le... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

La Ville de Trois-Rivières a adopté lundi le schéma de couverture de risques révisé.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les élus trifluviens ont adopté lundi le schéma de couverture de risques révisé après son approbation par le ministère de la Sécurité publique du Québec.

Il s'agit en tout point du schéma de couverture de risques adopté le 2 mai dernier par les élus trifluviens. En vigueur jusqu'en 2021, ce plan d'action se veut la continuité du schéma mis en place en 2007 et qui est à l'origine de la séparation entre les services de police et d'incendie.

Ce nouveau plan global d'intervention prévoit notamment l'ajout d'un préventionniste, de deux camions auto-pompes ainsi que d'un camion pour les interventions aéroportuaires. De plus, les inspections préventives devront être harmonisées aux cinq ans dans les résidences de la ville et aux quatre ans pour celles des premiers quartiers où les risques d'incendie sont plus importants.

Lors de feux dans des immeubles jugés à risque élevé ou très élevé, 15 pompiers plutôt que 13 se rendront sur place dans les 10 à 20 minutes suivant l'appel.

À la fin de ce nouveau schéma de couverture de risques, la Ville aura acquis pour 2,1 millions $ de nouveaux équipements. Rappelons que l'implantation du schéma de 2007 avait fait grimper le budget du service incendie de 2,5 millions $ à 11,6 millions $.

Questionné en marge de l'assemblée publique du conseil municipal, le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, a affirmé que le nombre de pompiers présents aux casernes de Pointe-du-Lac et de Saint-Louis-de-France, soit deux de garde, a été approuvé par le ministère. Même si les pompiers doivent être quatre pour intervenir, ce plan est jugé sécuritaire. 

«Des spécialistes ont jugé que cela était suffisant pour assurer la sécurité de la population», a affirmé Yves Lévesque. «Notre schéma est adopté à 100 %. Et il n'y a pas une virgule qui a été changée.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer