Système de son de l'amphithéâtre: la Ville reçoit deux soumissions

L'entreprise Solotech Québec inc, spécialisée dans la fourniture... (François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

L'entreprise Solotech Québec inc, spécialisée dans la fourniture d'équipements et de sonorisation, a fourni la plus basse des soumissions pour le nouveau système de son que la Ville de Trois-Rivières souhaite acheter pour l'Amphithéâtre Cogeco.

François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) L'entreprise Solotech Québec inc, spécialisée dans la fourniture d'équipements et de sonorisation, a fourni la plus basse des soumissions pour le nouveau système de son que la Ville de Trois-Rivières souhaite acheter pour l'Amphithéâtre Cogeco.

Toutefois, ce sera au conseil municipal de trancher, après étude des documents de la soumission, à savoir si le contrat sera effectivement donné à cette entreprise, dont le siège social est basé à Québec.

À l'ouverture publique des soumissions, mercredi matin, seulement deux compagnies avaient soumissionné pour ce nouvel appel d'offres. Outre Solotech, la firme trifluvienne Audi-C Sonorisation a aussi envoyé une proposition de service, à 769 692,95 $, contre 720 296,07 $ pour Solotech.

Rappelons que la Ville avait acquis, il y a deux ans, un système de son au coût de 857 000 $ pour l'Amphithéâtre Cogeco, mais ce dernier n'a jamais servi parce que, selon les responsables, il ne répondait pas aux critères. Le système a été entreposé avant même de pouvoir servir, et a été remplacé par un système en location pour une somme de 100 000 $.

D'ailleurs, la Ville a entamé des procédures judiciaires contre le fournisseur de ce premier système, Le Diplomate Audiovisuel de Laval, dans le but de récupérer son argent, en plus de celui utilisé pour la location d'équipements temporaires.

Selon le porte-parole de la Ville, Yvan Toutant, il n'est pas surprenant que les soumissions de ce deuxième appel d'offres soient plus basses que lors du premier appel d'offres. «Il y avait déjà des équipements, par exemple du filage pour relier ce système de son, qui avaient été achetés lors du premier appel d'offres et qui ne faisait pas partie de ce nouvel appel d'offres. On ne le rachètera pas deux fois», mentionne-t-il.

Le site Internet de Solotech stipule que la firme a déjà été impliquée plus d'une fois pour les équipements de l'Amphithéâtre Cogeco, notamment au niveau de la fourniture d'éclairages, de contrôle d'éclairage, de contrôle architectural ainsi que de réseau DMX. Quant à Audi-C Sonorisation, rappelons que c'est à cette firme que la Ville avait loué le système de son temporaire, au coût de 100 000 $, l'été dernier.

Mais la plus basse des soumissions ne garantit pas encore à Solotech qu'elle remportera ce contrat, ajoute M. Toutant. «Maintenant, nos gens vont vérifier la conformité de ces documents. Est ce qu'ils ont respecté tous les critères, est-ce qu'ils ont respecté les plans et devis que nous demandions? Tout ça va être vérifié. Par la suite, ce sera une recommandation qui sera faite au conseil municipal et eux vont trancher s'ils acceptent ou non cette offre», précise-t-il, en ajoutant que le nouvel appel d'offres faisait état de critères très précis au niveau de la performance attendue du système de son.

La décision ne devrait toutefois pas se faire attendre, assure Yvan Toutant. «Le temps presse. On est dans les délais prévus et la décision va suivre assez rapidement», croit-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer