Travaux majeurs à la salle J.-A.-Thompson et à la Maison de la culture

La salle J.-A.-Thompson pourrait avoir besoin de travaux... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

La salle J.-A.-Thompson pourrait avoir besoin de travaux s'élevant à 20 millions $.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La Maison de la culture de Trois-Rivières devra faire l'objet de travaux de rénovation majeurs en raison d'infiltrations d'eau.

Et selon le maire Yves Lévesque, il ne s'agirait que de «la pointe de l'iceberg», car d'autres infiltrations d'eau menacent également la structure de la salle J.-A.-Thompson, ce qui nécessitera d'importants travaux.

Le chiffre préliminaire de 20 millions $ a même été évoqué par le maire pour la rénovation de la plus ancienne salle de spectacle de la ville.

La Ville de Trois-Rivières procède actuellement à l'évaluation de ses bâtiments, ce qui permet de déterminer leur état de santé. C'est à l'occasion de ces inspections qu'on a découvert l'étendu des dommages entraînés par les infiltrations d'eau dans ces deux bâtiments.

«On est en train de faire l'inventaire de l'ensemble de nos bâtiments. On regarde aussi les bâtiments pour lesquels il n'y a pas beaucoup d'usages et qui nous coûtent assez cher», affirme le maire Yves Lévesque.

La situation serait particulièrement inquiétante à la salle J.-A.-Thompson. Le maire précise que des infiltrations d'eau ont engendré d'importants dommages à la structure du bâtiment. Celle-ci devra donc être solidifiée afin d'éviter qu'un de ses murs de briques ne s'effondre.

«Lors de la construction, il y a eu des erreurs qui ont entraîné des conséquences au niveau de la structure. Il faut solidifier la brique. On viendrait régler un problème, mais le problème est bien plus grand que ça. L'eau a fait beaucoup de dégât. On peut parler de 20 millions $», soutient le maire. «C'est une nouvelle qui ne fait pas notre affaire.»

La Maison de la culture, qui accueille notamment la bibliothèque Gatien-Lapointe, fera de son côté l'objet de travaux de rénovation du côté de la rue Hart. Des infiltrations d'eau ont entraîné la corrosion de pièces de métal qui soutiennent le béton extérieur. La Ville doit donc investir près de 750 000 $ pour corriger cette situation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer