Revitalisation: Trois-Rivières encourage les commerçants à déposer des projets

Le boulevard Sainte-Madeleine, à Trois-Rivières.... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Le boulevard Sainte-Madeleine, à Trois-Rivières.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La Ville de Trois-Rivières encourage les propriétaires des bâtiments commerciaux ou mixtes des rues Fusey et Saint-Laurent ainsi que du boulevard Sainte-Madeleine, situés dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, à déposer des projets dans le cadre de son nouveau programme de rénovation des façades donnant sur une artère commerciale.

Le maire Yves Lévesque estime que ces trois artères ont besoin «de beaucoup d'amour» et que ce programme entièrement municipal était attendu depuis plusieurs années. 

Ce programme prévoit donc payer 50 % des coûts des travaux de rénovation, jusqu'à concurrence de 150 000 $. «Nous n'avons pas encore établi le budget pour ce programme, mais nous voulons considérer chaque projet», affirme Yves Lévesque.     

Par ailleurs, le programme de redéveloppement des premiers quartiers assujetti à un plan d'implantation et d'intégration architecturale (PIIA) aura un budget de 600 000 $ en 2016. Trois secteurs sont visés par la Ville, soit ceux de la rue Hertel, d'une partie de la rue Notre-Dame Est, ainsi que de la rue des Ancêtres et d'une partie de la rue du Parc-des-Anglais. 

En terminant, la Ville a fait une nouvelle demande au ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire pour obtenir un budget de 600 000 $ afin de relancer le programme Rénovation Québec. Elle juge que ce programme a des impacts très bénéfiques sur la revitalisation des premiers quartiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer