Une patinoire et un service de valets au centre-ville de Trois-Rivières

Le directeur général de la SDC du centre-ville... (François Gervais)

Agrandir

Le directeur général de la SDC du centre-ville de Trois-Rivières, Mathieu Lahaye.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les froids mois d'hiver ont des impacts négatifs sur la fréquentation du centre-ville de Trois-Rivières. Les clients sont souvent moins enclins à visiter ses commerces et ses restaurants, entraînant des mois plus difficiles pour la communauté d'affaires.

Afin d'attirer la population durant la saison blanche, la Société de développement commercial (SDC) du centre-ville va innover en aménageant une patinoire au parc Champlain ainsi qu'en offrant un service de valets de stationnement.

«Il s'agit de demandes de nos membres. Ils souhaitaient avoir des activités en hiver afin d'attirer des visiteurs au centre-ville, alors que les affaires sont plus difficiles», soutient Mathieu Lahaye, le directeur général de la SDC du centre-ville de Trois-Rivières. 

La SDC a donc décidé d'aménager une patinoire au parc Champlain. L'idée avait déjà été évoquée par la SDC et la Ville avait aménagé une glace dans ce parc du centre-ville lors des Fêtes du 375e anniversaires de Trois-Rivières. 

«La patinoire avait été aménagée lors des Fêtes du 375e, mais elle n'avait durée que quelques semaines. Nous voulons l'ouvrir de janvier à la mi-mars», note M. Lahaye. «Nous souhaitons attirer la population, mais aussi permettre à des travailleurs du centre-ville de patiner lors de leur pause de dîner.»

La surface glacée, qui devrait avoir un diamètre d'environ 27 mètres (90 pieds), entourera des arbres et du mobilier urbain du parc situé à l'ombre de l'hôtel de ville et de la cathédrale. «Nous voulons faire quelque chose de vraiment joli et d'intéressant», indique le directeur général de la SDC. «Nous essayons une première fois et nous souhaitons répéter l'expérience lors des prochaines années.»

Cette patinoire sera ouverte les jours de semaine de midi à 14 h, le vendredi et samedi la journée et la soirée de même que le dimanche jusqu'à 17 h. Une cabane sera de plus installée sur place pour permettre aux usagers de chausser leurs patins. De plus, des petites maisonnettes du marché de Noël, qui a lieu désormais au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap plutôt qu'au parc Champlain, seront installées près de la patinoire. «Nous offrons la possibilité à des commerçants du centre-ville de vendre leurs produits dans ces maisonnettes», affirme M. Lahaye.

Un service de valets de stationnement

Une critique entendu souvent à l'endroit du centre-ville de Trois-Rivières concerne les «difficultés» de trouver un stationnement à proximité des restaurants. Cette problématique est particulièrement irritante pour bien des clients lors des froids mois d'hiver, alors que le vent transporte l'air très froid et humide du fleuve. 

Face à cette réticence partagées par de nombreuses personnes, la SDC mettra cet hiver un service de valets à la disposition des clients du centre-ville. Le kiosque des valets, tenu par une entreprise spécialisée, devrait être situé sur des Forges, près de l'intersection avec la rue Hart. 

«Les personnes qui désirent venir fréquenter les restaurants du centre-ville pourront utiliser ce service. Les valets vont stationner les voitures et les rapporteront. Les clients pourront retourner chez eux dans une voiture déjà chaude», précise le directeur général de la SDC du centre-ville de Trois-Rivières en indiquant que le prix de ce service, incluant le stationnement, devrait être de 10 $. 

«On va évaluer la réponse de la population à ce projet. Peut-être qu'il s'agira d'un service qu'on pourrait offrir à l'année.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer