Inauguration du centre Michel-Veillette à Pointe-du-Lac

L'ancien conseiller du district de Pointe-du-Lac, Michel Veillette,... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'ancien conseiller du district de Pointe-du-Lac, Michel Veillette, et le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, sont montés dans le ring tout neuf du centre des loisirs Michel-Veillette pour s'échanger, amicalement bien sûr, quelques coups.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Trifluviens du secteur Pointe-du-Lac ont un tout nouveau lieu de rassemblement. Inauguré jeudi, le centre des loisirs Michel-Veillette est le résultat d'années de travail de l'ancien conseiller municipal du secteur qui a voulu créer un endroit où tous les jeunes peuvent s'épanouir.

Les Trifluviens du secteur de Pointe-du-Lac ont un... (François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Les Trifluviens du secteur de Pointe-du-Lac ont un tout nouveau centre des loisirs. Celui-ci a été inauguré jeudi en présence notamment de Michel Veillette, l'ancien conseiller municipal à l'origine du projet. 

François Gervais, Le Nouvelliste

Jeudi lors de l'inauguration du centre des loisirs, plusieurs jeunes s'entraînaient à la boxe dans les toutes nouvelles installations du Bull gym. Cette scène émouvait grandement Michel Veillette, le conseiller de Pointe-du-Lac de 2001 à 2003 à l'origine du projet.

«Ça me touche énormément», avoue-t-il la voix vibrante d'émotions. «J'ai fait ça pour aider les jeunes, surtout les jeunes défavorisés. Si un jeune n'a pas de gants parce qu'il n'a pas les moyens, on lui en trouve. C'est important parce qu'ils sont la relève. Je ne veux pas qu'un jeune soit défavorisé parce que ses parents n'ont pas d'argent. Je n'accepte pas ça.»

Occupé depuis son ouverture en novembre 2014 par le gym de boxe, les scouts, les Chevaliers de Colomb et une friperie, le centre Michel-Veillette offre ses locaux à la population. La Ville souhaite que les lieux soient occupés par des associations sportives ou sociales pour qu'elles puissent animer la vie du district.

Yves Lévesque a salué la détermination de Michel Veillette pour mener à bien son projet de centre des loisirs. «Il a été tenace. Michel Veillette est quelqu'un de déterminé qui a su faire avancer son projet», affirme le maire de Trois-Rivières.

Ce tout nouveau centre des loisirs n'est pas la seule réalisation de Michel Veillette. L'ancien conseiller  municipal a été impliqué dans la création du pavillon des Seigneurs, de la maison des jeunes et de la table des bingos du secteur ainsi que l'organisme les Seigneurs de Pointe-du-Lac. L'homme d'action, qui a grandement remercié son épouse et ses enfants pour leur soutien durant toutes ces années d'engagement auprès de sa communauté, a encore des projets pour aider les jeunes. 

«Souvent, on rend hommage à des personnes qui ne sont plus là. Michel Veillette est heureusement toujours actif auprès de sa communauté. Il a choisi de s'établir à Trois-Rivières dans les années 70 et il a fait beaucoup pour améliorer sa ville», estime le maire Lévesque. «Si Pointe-du-Lac est si épanoui au niveau des sports, c'est beaucoup en raison de lui.»

La construction du centre des loisirs Michel-Veillette, situé sur le chemin Sainte-Marguerite près de la caserne des pompiers, a coûté près de 2 millions $. Québec a consenti une aide financière d'environ 852 000 $ pour la réalisation de ce projet. L'ancien député libéral de Maskinongé, Jean-Paul Diamond, et son successeur, Marc H. Plante, ont aidé à faire cheminer le dossier auprès des instances décisionnelles. Les deux hommes étaient d'ailleurs présents jeudi à l'occasion de l'inauguration du centre. 

«Il s'agit de l'aboutissement d'un projet où Michel Veillette s'est donné corps et âme. Il croyait beaucoup à son projet et s'est entouré d'organismes pour le mener à bien», souligne Marc H. Plante. «Il a fait ça pour les jeunes à l'heure où Pointe-du-Lac accueille beaucoup de jeunes familles.»

Une oeuvre d'art colorée installée sur la façade du centre des loisirs attire le regard. Réalisée par l'artiste Daniel Dutil, elle présente des sportifs originaires de Trois-Rivières, dont la joueuse de soccer Pascale Pinard et le boxer Mikaël Zewski. Ces trois personnages sont en mouvement. L'artiste a pris plusieurs photos, selon la technique de la chronophotographie, afin de représenter fidèlement les mouvements des athlètes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer