Trois-Rivières sur Saint-Laurent: 775 000 $ pour un passage à niveau

Les élus du conseil municipal de Trois-Rivières ont... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les élus du conseil municipal de Trois-Rivières ont dû approuver lundi soir un règlement autorisant un emprunt de 775 000 $ pour l'aménagement d'un passage à niveau sur la rue des Commissaires donnant accès au site de Trois-Rivières sur Saint-Laurent.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Lorsqu'une entreprise ferroviaire demande à une ville de payer pour l'aménagement d'un passage à niveau, celle-ci n'a d'autre choix que de collaborer et de payer la facture des travaux. Les élus du conseil municipal de Trois-Rivières ont donc dû approuver lundi soir un règlement autorisant un emprunt de 775 000 $ pour l'aménagement d'un passage à niveau sur la rue des Commissaires donnant accès au site de Trois-Rivières sur Saint-Laurent.

Les travaux seront réalisés sous la gouverne de l'entreprise Chemins de fer Québec-Gatineau, mais la Ville devait d'avance entériner un règlement d'emprunt. «Quand c'est question des compagnies ferroviaires, nous n'avons pas le contrôle», a lancé René Goyette, le maire suppléant de Trois-Rivières et conseiller du district de la Madeleine. Le maire Yves Lévesque était absent de l'assemblée publique de lundi soir pour des raisons familiales. «C'est ce que ça coûte et nous n'avons rien à dire», a ajouté M. Goyette.

Bien que les travaux d'aménagement d'un passage à niveau sur la rue des Commissaires sont évalués à 775 000 $, la Ville payera toutefois le juste prix.

L'entreprise propriétaire du chemin de fer ne charge donc pas de frais administratifs à la Ville pour l'aménagement de ce passage à niveau. Une fois ces travaux terminés, Chemins de fer Québec-Gatineau fera acheminer une facture détaillée à la Ville avec le coût final. Par ailleurs, les travaux de ce passage à niveau devraient débuter d'ici quelques mois, possiblement avant le début de l'année 2016.

Alors que l'ouverture de l'Amphithéâtre était imminente, la Ville de Trois-Rivières avait dû rembourser le coût des travaux d'un passage à niveau pour piétons entre la rue des Ursulines et le site de Trois-Rivières sur Saint-Laurent. Ces travaux se sont élevés à environ 460 000 $, note la Ville. Les deux passages à niveau devraient donc coûter près de 1,2 million $ aux Trifluviens.

«Ce n'est pas gratuit. Mais c'est Québec-Gatineau qui a le gros bout du bâton», a affirmé de son côté le directeur général de la Ville de Trois-Rivières, Pierre Desjardins.

Cette facture de 1,2 million $ laisse un goût amer à la Ville. Le directeur général indique qu'il n'a jamais vu de train circuler sur cette portion de voie ferrée, contrairement aux dires de Québec-Gatineau. Ce chemin de fer se poursuit d'ailleurs vers le nord et traverse le boulevard du Saint-Maurice.

Ces deux aménagements pour rendre sécuritaire l'accès à Trois-Rivières sur Saint-Laurent seront suffisants pour la Ville. Celle-ci n'envisage pas d'en avoir davantage, pour l'instant du moins.

À long terme, la rue Hart semble toutefois offrir un accès naturel sur le site de l'ancienne CIP. On indique cependant du côté de l'administration municipale que ce projet, bien qu'il soit envisagé, n'est pas pour demain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer