L'église Sainte-Marie-Madeleine et son presbytère vont être transformés en condos

Voici ce qu'auront l'air le presbytère et l'église...

Agrandir

Voici ce qu'auront l'air le presbytère et l'église Sainte-Marie-Madeleine dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, une fois transformés en immeubles à condos résidentiel et commercial.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louise Plante
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Michel Dorval, le promoteur qui se propose de racheter à Gabriel Saad l'église Sainte-Marie-Madeleine et son presbytère espère pouvoir lancer les travaux de transformation de ces deux immeubles tôt cet automne. Il s'agit d'un projet de près de cinq millions $.

M. Dorval explique que le projet initial a été modifié pour tenir compte de la réalité du marché. Ainsi, il n'est plus question d'un projet hôtelier dans l'église mais de condos résidentiels, tandis que du côté du presbytère, on aménagera des condos commerciaux destinés à des professionnels. «On va essayer de mixer quelque chose», a confié M. Dorval.

Le nom du site n'est pas définitif mais ce sera sans doute simplement «Le Sainte-Madeleine». Le promoteur s'attend à régler les derniers détails avec la Ville cet été, (le service d'urbanisme vient de recommander l'acceptation du projet au conseil) et à amorcer le dégarnissage cet automne en prévision d'une livraison de condos au printemps 2016. 

Du côté de la Ville, on ne cache pas que la saga de l'église

Saint-Philippe qui s'est éternisée tandis que l'immeuble se dégradait dramatiquement au point d'être dangereux, a rendu tout le monde très prudent en matière de transformation d'édifices religieux. On a d'ailleurs tenté de convaincre le promoteur de commencer par rénover l'église Sainte-Marie-Madeleine, mais il a l'intention de débuter par le presbytère, plus facile et rapide à transformer. 

M. Dorval ajoute qu'il a à coeur de conserver le «visuel extérieur» c'est-à-dire la pierre et une partie du clocher de l'église  La maquette du projet montre qu'il n'a pas l'intention de cacher que l'immeuble était une église autrefois. «On va commencer par le presbytère pour ensuite lancer la prévente, et après ça on fera l'église», a-t-il confié. C'est l'architecte Michel Pellerin qui a été retenu pour ce projet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer