D'autres élus morts en fonction

Le parc Sainte-Bernadette sera renommé Jean-Perron, en l'honneur... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Le parc Sainte-Bernadette sera renommé Jean-Perron, en l'honneur du conseiller du district de Châteaudun décédé le week-end dernier.

Photo: François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) L'ancien directeur des communications à la Ville de Trois-Rivières, François Roy, rappelle que ce n'est pas la première fois qu'un conseiller trifluvien décède avant la fin de son mandat ces 25 dernières années.

En 1992, le conseiller de l'ancien district de Sainte-Cécile, Yvan Leclerc, rendait l'âme. François Roy indique que M. Leclerc avait connu un parcours similaire à celui de Jean Perron.

«Yvan Leclerc est arrivé en politique par le sport, tout comme Jean Perron. Il était énormément impliqué dans les organisations sportives», explique M. Roy. «Son décès avant notamment grandement touché Guy LeBlanc [ancien maire de Trois-Rivières].»

Cinq ans plus tard, en 1997, le conseil municipal de Trois-Rivières a été frappé par un autre décès d'un conseiller. Gilles Latour est décédé alors qu'il représentait les citoyens de l'ancien district de Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle. Même si le conseil municipal avait à l'époque fortement envisagé de ne pas le remplacer, car il ne restait que 14 mois avant le scrutin général, se souvient François Roy. Toutefois, une élection partielle avait dû être tenue.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer