Surplus budgétaire de Trois-Rivières: près d'un million $ ira à l'amphithéâtre

La Ville de Trois-Rivières a affecté jeudi des... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

La Ville de Trois-Rivières a affecté jeudi des surplus budgétaires de 981 000 $ à divers travaux pour la construction de l'amphithéâtre de Trois-Rivières sur Saint-Laurent.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les élus trifluviens ont affecté jeudi lors d'une séance extraordinaire du conseil municipal des surplus budgétaires de 981 000 $ pour la conception d'écrans pare-intempéries destinés à l'amphithéâtre ainsi que la réalisation de divers travaux sur le site de Trois-Rivières sur Saint-Laurent.

Le maire Yves Lévesque avoue que les honoraires professionnels pour la conception des écrans, qui s'élèvent à 385 568 $, feront augmenter le coût de la construction de l'amphithéâtre, qui se chiffrerait maintenant à près de 50,4 millions $.

«C'était prévu dans le PTI (plan triennal d'immobilisation). Il n'y a rien de nouveau, c'était prévu dans le budget», a affirmé le maire de Trois-Rivières après la courte séance du conseil municipal de jeudi. «Les fondations et les boulons sont là. Tout est en préparation. Mais nous n'étions pas prêts à aller en appel de propositions avec ce concept, car nous avons étudié d'autres concepts.»

La Ville de Trois-Rivières a également accepté la seule soumission reçue pour la conception, par un service d'ingénierie, des plans et devis des écrans pare-intempéries, des murs qui permettront de protéger les spectateurs et la scène notamment du vent. L'entreprise retenue devra de plus vérifier la qualité acoustique des écrans ainsi qu'analyser la pénétration de même que la dispersion des vents et de la pluie. Les coûts de l'opération s'élèvent à 385 568 $.

Le maire avoue toutefois que la réalisation des plans et devis des écrans entraîneront des dépassements de coûts pour la construction de l'amphithéâtre. «Les écrans pare-intempéries sont un supplément, mais pour le reste, tout est dans l'ordre», précise le maire qui indique que le coût de l'amphithéâtre est d'environ 50,4 millions $.

«Il y a aussi les poursuites (9,1 millions $ selon la Ville), mais on ne contrôle pas ça. Pour le reste tout est dans l'ordre. Nous sommes bien contents, car pour des projets comme celui-là, on peut parler de dépassements de coûts de 20 % par rapport au projet initial.»

Ces travaux de «finition» et «d'ajustement» témoignent de l'avancement du chantier de l'amphithéâtre de Trois-Rivières sur Saint-Laurent, estime le porte-parole de la Ville de Trois-Rivières, Yvan Toutant.

«Il y aura dès cet été des spectacles à l'amphithéâtre. Il ne faut pas annuler le spectacle parce que le vent souffle trop fort», note le porte-parole. «C'est une scène extérieure sur le bord du fleuve, il faut donc se préparer.»

Les surplus budgétaires de 981 000 $ seront également utilisés pour augmenter la capacité électrique de l'amphithéâtre afin de répondre aux besoins de la grande scène (52 000 $), procéder à l'alimentation électrique par câblage souterrain de la billetterie extérieure (33 000 $), mettre en place des lampadaires (45 000 $), paver temporairement une partie de l'avenue des Draveurs entre la rue des Commissaires et l'amphithéâtre (95 000 $), poser du gazon en plaques sur le site et aux abords de l'amphithéâtre (50 000 $) ainsi que construire des trottoirs permanents en béton de la rue des Commissaires jusqu'à l'amphithéâtre (100 000 $). La balance du montant correspond à la somme réservée pour les imprévus ainsi qu'aux taxes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer