Un nouveau projet de vie pour 27 familles sur la rue Hertel

Le nouveau bâtiment de l'OMH, un projet qui... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le nouveau bâtiment de l'OMH, un projet qui s'intègre dans la revitalisation de la rue Hertel, accueillera dès juillet ses premiers locataires.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La rue Hertel connaît d'importantes transformations. Voisine du vaste site de Trois-Rivières sur Saint-Laurent occupé pendant plus d'un siècle par des activités industrielles, cette rue du quartier Sainte-Cécile connaît une véritable métamorphose. Parmi les chantiers qui attirent le regard, il y a l'érection du tout nouveau bâtiment de l'Office municipal d'habitation (OMH), un projet novateur de 6,9 millions $ qui permettra de loger 27 familles démunies qui souhaitent entreprendre un nouveau projet de vie.

«Ce bâtiment aura pour vocation de loger des familles à faible revenu, mais des familles qui souhaiteront s'engager dans un projet de vie de retour aux études ou un retour vers le milieu du travail», souligne d'emblée Marco Bélanger, le directeur général de l'OMH, qui indique que des services seront offerts aux locataires des 27 logements afin qu'ils réussissent leur projet.

«Il y aura de l'accompagnement avec les familles avec une série de partenaires en employabilité comme en santé. On veut faire en sorte que ces gens soient devant le succès et non l'échec. Nous allons concentrer dans un seul immeuble tout ce qu'on fait. L'immeuble sera un tremplin pour permettre à des gens à revenus modestes de se remettre en mouvement.»

Les locataires seront accompagnés notamment par l'organisme COMSEP de Trois-Rivières qui oeuvre entre autres en alphabétisation. La coordonnatrice de l'organisme, Sylvie Tardif, estime que le projet de l'OMH est très «novateur». Elle précise de plus que les initiatives de l'OMH de Trois-Rivières sont reconnues dans l'ensemble du Québec.

«C'est un projet super intéressant», note l'ancienne conseillère municipale du quartier. «Nous avons un projet où les logements sociaux sont beaux et situés près de la rivière Saint-Maurice. C'est un beau milieu de vie au coeur des premiers quartiers.»

Ce nouveau projet de l'OMH comblera en partie la demande très importante de logements sociaux à Trois-Rivières. La liste d'attente de l'OMH compte à l'heure actuelle près de 350 personnes.

Les premiers locataires devraient pouvoir aménager dans le nouveau bâtiment dès juillet prochain. La structure extérieure du bâtiment est érigée et les ouvriers doivent maintenant compléter le revêtement ainsi que l'intérieur. Sur les 27 logements, 24 auront deux chambres à coucher alors que les trois autres n'en compteront qu'une. Le bâtiment sera muni d'un toit vert afin de lutter contre le phénomène des îlots de chaleur, une priorité dans les premiers quartiers de Trois-Rivières, ainsi que d'un système de géothermie de surface. De plus, un mur solaire passif permettra des économies d'énergie en hiver.

«L'ensemble des composantes du bâtiment s'inscrit dans une perspective de développement durable. Nous répondons aux normes du programme Novo Climat», affirme Marco Bélanger.

La Ville de Trois-Rivières a accordé une subvention de 935 000 $ pour la réalisation de ce projet de 6,9 millions $ ainsi que des crédits de taxes complets pour les résidences pendant cinq ans ainsi qu'à la hauteur de 70 % pour la portion commerciale du bâtiment qui sera occupée par l'OMH et sa cinquantaine d'employés. La Société d'habitation du Québec a octroyé quant à elle une subvention de 2,4 millions $ ainsi qu'un prêt garanti de 3,9 millions $. De son côté, le Fonds vert du Québec a accordé une contribution de 402 000 $, car le bâtiment contribuera à lutter contre les îlots de chaleur.

La construction du bâtiment de l'OMH s'inscrit dans la revitalisation de la rue Hertel. Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, soutient qu'il y a «un engouement extraordinaire» pour ce secteur du quartier Sainte-Cécile. «La rue Hertel change de fond en comble ces dernières années», estime le maire qui indique que la Ville est toujours prête à étudier de nouveaux projets pour ce secteur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer