Trois-Rivières remporte un prix de la CSST

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La Ville de Trois-Rivières a remporté un prix de la CSST en santé et sécurité au travail lors du gala de la Mauricie/Centre-du-Québec dans la catégorie organismes publics pour la mise en place d'un système automatisé de pose de plaque d'acier.

Lors d'opérations de nettoyage des couloirs menant au bassin d'eau, il fallait poser manuellement cinq plaques d'acier pesant 25 livres chacune. L'employé assigné à cette tâche devait au préalable manipuler un palan pouvant peser 60 livres à bout de bras et le poser sur une attache.

Pour remédier à cette problématique, un groupe d'employés de l'usine de traitement de l'eau de la Ville de Trois-Rivières, avec la complicité de Ronald Houle, soudeur aux Travaux publics, ont donc mis en place un nouveau système automatisé permettant la pose de plaques d'acier en une seule étape tout en évitant plusieurs phases de manipulation.

Ainsi, un panneau muni d'un appareil de levage pouvant contenir cinq plaques d'acier est placé à l'endroit où les travaux doivent être installés. Le panneau peut se déplacer à l'aide de pentures et le travailleur n'a qu'à activer le système à l'aide d'un bouton pour permettre aux plaques d'aciers de descendre dans l'eau.

Avec ce prix, la Ville devient admissible pour remporter le grand prix provincial de la CSST dans la catégorie organismes publics, qui aura lieu au mois d'avril prochain à Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer