Près d'un demi-million $ pour démolir l'église Saint-Philippe

L'appel d'offres pour la démolition de l'église Saint-Philippe... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'appel d'offres pour la démolition de l'église Saint-Philippe a mené à huit propositions.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Si la proposition de CFG Construction est conforme aux règles habituelles, Trois-Rivières réussira à faire démolir l'église Saint-Philippe pour moins de 500 000 $.

Huit entreprises ont déposé leur dossier avant l'ouverture des soumissions, lundi matin. Du nombre, cette compagnie de Québec a présenté la plus basse soumission qui s'élève à 459 727,54 $, taxes incluses.

CFG a réalisé plusieurs contrats de démolition, entre autres pour des établissements de santé, des édifices publics et une église. Sa soumission est près de trois fois plus basse que la proposition la plus élevée, celle du Groupe René St-Pierre de Sherbrooke, qui se situe à 1 319 338,13 $.

Dans ses estimés, la Ville parlait de travaux d'environ 500 000 $. L'administration municipale craignait de voir ce montant exploser quand elle a réalisé la forte présence d'amiante dans l'ancien temple catholique.

Force est de constater que cette contrainte additionnelle n'a pas empêché deux autres entreprises de soumettre des propositions inférieures à 600 000 $. La soumission d'Anpro Démolition d'Asbestos se chiffre à 523 136,25 $, alors que celle de GB Démolition de Trois-Rivières est de 586 372,50 $. L'entreprise d'Asbestos avait d'ailleurs déjà été approchée pour s'occuper de la démolition de l'église il y a plusieurs mois.

Yves Lévesque est arrivé en coup de vent à l'ouverture des soumissions lundi matin. Le maire admettait candidement qu'il assistait à sa première ouverture de soumissions. Il ne voulait pas rater ce moment, intrigué par les sommes proposées dans les soumissions. Sa visite a valu la peine.

«On est très satisfait. Avec la décontamination de l'amiante, des gens laissaient entendre que la facture serait d'un million de dollars. Mais nous avons trois soumissions qui sont dans la même braquette de prix.»

Cet aspect rassure le maire Lévesque sur deux points. Premièrement, la Ville ne se retrouve pas avec une soumission immensément plus basse que toutes les autres, ce qui pourrait soulever certaines questions. Et surtout, s'il fallait que la soumission de CFG échoue l'épreuve de la conformité, la Ville aurait deux options intéressantes dans sa manche.

Analyse des soumissions

Maintenant que l'ouverture des soumissions est faite, des fonctionnaires de l'hôtel de ville vérifieront la conformité des documents soumis par CFG.

L'appel d'offres exigeait des soumissionnaires la fourniture de documents comme leur licence de la Régie du bâtiment et une preuve de la souscription à une assurance de responsabilité civile. Contrat public oblige, les entreprises doivent aussi prouver qu'elles sont en règle avec le ministère du Revenu du Québec.

Advenant que CFG traverse l'étape de la vérification de la conformité de son dossier, le conseil trifluvien adoptera une résolution lui accordant le contrat à la séance du 3 novembre. L'entreprise sera aussitôt contactée et pourra se mettre au travail rapidement.

Il est clair que les travaux de décontamination seront les premiers à être menés, ce qui pourrait occuper tout le calendrier jusqu'à Noël. La démolition pourrait commencer en janvier et devra se terminer le 31 janvier 2015, comme le stipule l'appel d'offres de la Ville.

Appel d'offres pour la démolition de l'église Saint-Philippe

CFG Construction (Québec) 459 727,54 $

Anpro Démolition (Asbestos)523 136,25 $

GB Démolition (Trois-Rivières)586 372,50 $

Entreprises Carl Marchand (Shawinigan)753 201,23 $

Demvar (Montréal)780 611,26 $

Démo Spec (Montréal)1 045 933,32 $

Art-Dem (Québec)1 057 770 $

Groupe René St-Pierre (Sherbrooke)1 319 338,13 $

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer