La biodiversité du lac Saint-Pierre démystifiée

La programmation de la cinquième édition de l'Éco-salon... (Photo: François Gervais)

Agrandir

La programmation de la cinquième édition de l'Éco-salon du Lac Saint-Pierre s'est déroulée hier en présence de la porte-parole, l'actrice Christine Beaulieu (à droite), ainsi que Marcel Binet, président des Productions l'Envol du grand héron bleu, la députée de Champlain, Noëlla Champagne, Jean-Maxime Lemerise, d'Équiterre Mauricie, et Normand Boisvert, président d'honneur du volet artistique de l'événement.

Photo: François Gervais

Partager

(Trois-Rivières) Une quarantaine d'artistes peintres et sculpteurs mettront leur talent au profit de la cinquième édition de l'Éco-Salon du lac Saint-Pierre, qui se tiendra du 15 au 17 février à la bâtisse industrielle de Trois-Rivières, afin de faire découvrir en profondeur la faune et la flore de cet environnement.

Après s'être tourné du côté de Pierre Verville l'an dernier, les organisateurs ont décidé de confier le rôle de porte-parole à la comédienne Christine Beaulieu, originaire du secteur Pointe-du-Lac à Trois-Rivières. Pour elle, il s'agit d'un beau retour aux sources puisqu'elle a grandi tout près du lac Saint-Pierre sans pour autant apprendre à le découvrir.

«Le lac Saint-Pierre a toujours fait partie de ma vie. Au-delà de mon rôle de porte-parole, je suis également le public cible car j'aurai l'occasion d'en apprendre beaucoup sur ce merveilleux lac», lance avec enthousiasme la jeune artiste qui participera activement à l'Éco-Salon, le 16 février, alors qu'elle servira notamment de modèle pour le concours de facepainting.

Cette année, les organisateurs recevront aussi la présence de conférenciers chevronnés, dont le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, Yves-François Blanchet (15 février), Normand Roy, d'Équiterre (16 février) et André Lavoie, de Roulons Vert (16 février).

De plus, une vidéo biographique de l'artiste canadien de renommée internationale, Robert Bateman, sera également présentée aux visiteurs, vendredi soir et samedi en après-midi.

Le président des Productions l'Envol du grand héron bleu Marcel Binet, qui s'occupe de la présentation de l'Éco-Salon, se réjouit particulièrement de la participation de M. Bateman qui permet d'ajouter un cachet international à l'événement.

«C'est un artiste peintre qui est reconnu à travers le monde. Sa participation est vraiment très intéressante pour nous», souligne celui qui aimerait voir passer le nombre de visiteurs de 2000 à 5000 en cette cinquième édition.

Encore une fois, le concours de bodypainting sera à l'honneur avec des oeuvres qui devront représenter les poissons du lac Saint-Pierre. En nouveauté, un concours de facepainting se déroulera parallèlement et mettra en vedette des étudiants de l'école secondaire Chavigny et du Séminaire Saint-Joseph.

De plus, samedi soir, les étudiantes en Commercialisation de la mode du Collège Laflèche présenteront un défilé de mode à tendance écologique.

Encore une fois cette année, le prix d'admission a été fixé à 5 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer