Foire de Noël: subvention ou favoritisme?

Une subvention de 20 000 $ au Complexe... (Photo: Émilie O'Connor)

Agrandir

Une subvention de 20 000 $ au Complexe sportif Alphonse-Desjardins pour la tenue de la Foire de Noël n'est pas passée comme une lettre à la poste encore cette année.

Photo: Émilie O'Connor

Partager

Sur le même thème

Martin Francoeur
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Une subvention de 20 000 $ au Complexe sportif Alphonse-Desjardins pour la tenue de la Foire de Noël n'est pas passée comme une lettre à la poste encore cette année. Des conseillers estiment qu'une telle aide financière n'est pas équitable par rapport à d'autres événements du même genre, qui reçoivent beaucoup moins.

La Foire de Noël a eu lieu du 7 au 9 décembre 2012 à l'intérieur des installations du Complexe sportif Alphonse-Desjardins. La Ville a accepté, cette année encore, de verser un montant de 20 000 $ pour aider au financement de cette activité. Officiellement, la résolution indique que le montant est versé au Complexe sportif «pour l'aider à avoir rendu accessible la Foire de Noël».

Mais la conseillère du district de Chavigny, Marie-Claude Camirand, a demandé le vote et a indiqué qu'elle allait voter contre l'adoption de cette résolution. «Je n'ai pas changé d'idée», a-t-elle indiqué en faisant référence à la même prise de position à ce sujet l'an passé.

«Je suis membre du comité organisateur de la Fête de la famille. On propose exactement le même genre d'activités, à l'extérieur, avec des jeux gonflables et des animations. On reçoit 13 600 $ comme subvention de la Ville. Alors par souci d'équité envers l'événement dont je fais partie, je vais voter contre», a indiqué Mme Camirand hier soir.

La conseillère indique que la Fête de la famille n'a pas les moyens de se payer des publicités télévisées ou d'avoir des employés permanents qui travaillent sur l'organisation de l'événement.

La Foire de Noël est un rendez-vous familial intérieur avec animation, jeux gonflables et activités pour les enfants. Un prix d'entrée de 15 $ par enfant et 5 $ par adulte est exigé. Des forfaits familiaux pour une journée ou pour les deux jours étaient disponibles. «Et je me permets de rappeler que la Fête de la famille est un événement entièrement gratuit», note la conseillère du district de Chavigny.

L'an passé, le versement d'une subvention à la Foire de Noël avait aussi soulevé des critiques. Le groupe de travail sur les loisirs n'était pas en faveur d'aider un tel événement, puisque celui-ci n'avait pas été priorisé dans la politique familiale de la Ville.

Le maire Yves Lévesque a indiqué que la subvention de 20 000 $ était «la même que l'an passé» et qu'elle visait à aider la tenue de cet événement, qui attire beaucoup de monde en une fin de semaine.

En décembre dernier, on rapportait que 7500 personnes avaient visité la Foire de Noël. L'été dernier, pourtant, plus de 10 000 personnes avaient pris part aux activités de la Fête de la famille.

Le vote s'est soldé par un résultat de huit voix en faveur et de six voix contre. Deux conseillers, un du Groupe des sept et un proche du maire, étaient absents.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer