En attendant les télécommunications...

Yvan Toutant... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Yvan Toutant

Photo: Stéphane Lessard

Paule Vermot-Desroches

Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) En attendant que tout le système de télécommunications de la Ville de Trois-Rivières soit attribué, installé et fonctionnel, la Ville se dote d'un plan B. En effet, elle vient de faire l'acquisition du matériel de radiocommunications qu'elle utilise à l'heure actuelle et dont elle faisait la location depuis maintenant plus d'un an.

Hier, le comité exécutif de la Ville a accepté la plus basse des soumissions relativement à ces équipements qui devaient être temporaires, spécialement des radios portatives utilisées par les services de police, d'incendies et des travaux publics. Une transaction d'environ 100 000 $.

«Étant donné le laps de temps plus long que prévu avant le changement complet de tout le système de télécommunications, nous avons calculé qu'il reviendrait moins cher à la Ville de faire l'acquisition des appareils qu'elle utilise présentement, et que nous louons. En effet, ça nous coûtait environ ça, 100 000 $, pour louer l'équipement par année. Évidemment, une fois que le nouveau système sera en place, il sera possible pour nous de revendre les équipements», explique Yvan Toutant, porte-parole de la Ville de Trois-Rivières.

Selon ce dernier, il se pourrait bien que le nouveau système numérique ne soit en fonction qu'au plus tôt en 2013, mais plus probablement en 2014. On se souviendra que le processus avait notamment été retardé après que le ministère des Affaires municipales eut exigé que la Ville retourne en appel d'offres.

Le premier règlement d'emprunt concernant ce nouveau système avait en effet été bloqué par le ministère, après que des compétiteurs du soumissionnaire qui avait décroché le contrat eurent dénoncé les façons de faire de cet appel d'offres, notamment des délais trop courts.

Selon Yvan Toutant, la Ville travaille actuellement de concert avec Québec pour l'élaboration des plans et devis et le nouvel appel d'offres qui sera lancé prochainement pour faire l'acquisition de ce nouveau système de télécommunications.

«Nous sommes confiants que tout se passera bien cette fois, étant donné que nous aurons eu le feu vert de Québec au préalable pour lancer l'appel d'offres», signale M. Toutant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer